metier-gardien-de-la-paix

École de police : se préparer

Protégeant la population et les biens, le policier est une personne de terrain. Pour exercer ce métier, il faut intégrer une école de police via un concours d'entrée. La formation de gardien de la paix dure 24 mois à l’École Nationale Supérieure des officiers de police. Educatel vous propose un programme en ligne préparant aux épreuves du concours d'entrée en école de police.

Organisme de formation à distance depuis 1958

Avec Educatel, expert de la formation à distance, bénéficiez d'une expérience pédagogique unique pour vous mener vers la réussite.

Une préparation aux épreuves du concours

Avec Educatel, mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre concours et entrer en école de police

Un accompagnement 100% humain où que vous soyez

Nos formateurs vous accompagnent tout au long de votre formation : corrections des devoirs, rendez-vous téléphoniques, option coaching.

105 000 élèves formés en 2020 chez Skill and You

Comme eux, rejoignez une école du groupe Skill and You, leader européen de la formation à distance.

Préparation à distance à l'entrée en école de police

policier policier

Vous souhaitez entrer dans la police ? Préparez le concours d’entrée dans l’école de police en toute simplicité avec Educatel. Le programme de préparation au concours d’entrée en école de police est complet. Avec une formation 100% flexible de notre école, vous bénéficiez de cours complets, de devoirs corrigés et commentés et d’une équipe pédagogique disponible à tout moment de votre enseignement en ligne.

Ces formations pourraient vous intéresser

Vos outils de formation

L'espace élèves
Dès votre inscription, vous avez accès à votre Espace Élèves en ligne.
Le Lab
Vous voulez participer à nos ateliers en présentiel ? Retrouvez-nous au Lab !
Les classes virtuelles
Envie d'assister à des cours à distance ? Découvrez nos classes virtuelles !

Nos formateurs experts

Anne Ramade

Formatrice en méthodologie

Envie d’une reconversion professionnelle ? Découvrez les conseils de notre formatrice pour réussir votre formation à distance et réapprendre à apprendre.

Tout savoir sur l’école de police L'école de police forme les techniciens de police scientifique et technique et les fonctionnaires de la sécurité publique. Pour devenir policier, il faut intégrer une école de police accessible via un concours d'entrée. Contenant des épreuves exigeantes, il est primordial de se préparer sérieusement pour réussir le concours. Découvrons l'école de police et faisons le point sur la façon de l'intégrer.

  • Comment entrer dans la police ?

    L’école de police forme les techniciens de police scientifique et technique et les fonctionnaires de la sécurité publique. Pour devenir policier, il faut intégrer une école de police accessible via un concours d’entrée. 

    Contenant des épreuves exigeantes, il est primordial de se préparer sérieusement pour réussir le concours. Découvrons l’école de police et faisons le point sur la façon de l’intégrer.

    La police contient de nombreuses opportunités. Pour les saisir, il faut préparer un métier en école de police. 

    Cet établissement vous forme à 8 métiers :

    • Cadet,
    • Gardien de la paix,
    • Adjoint de sécurité,
    • Officier de police,
    • Commissaire de police
    • Police Technique et Scientifique (PTS) : Technicien, Ingénieur, Agent spécialisé

    Pour entrer en école de police, un concours faisant partie des plus difficiles de la fonction publique est mis en place.

    La formation nécessite des compétences physiques, techniques et intellectuelles.

  • Comment se préparer au concours pour devenir policier ?

    Pour réussir le concours d’entrée en école de police, l’anticipation est la clé.

    Contenant des épreuves sportives, des tests psychotechniques, mais aussi des épreuves écrites, vous devrez vous préparer sérieusement.

    Pour préparer les épreuves physiques, vous devrez vous entraîner régulièrement pour :

    • Améliorer votre condition cardiovasculaire en faisant du footing avec des objectifs clairs,
    • Renforcer votre musculature en travaillant sur des agrès, en suivant des parcours santé

    Pour les épreuves écrites, la connaissance des attendues des épreuves vous permettra de vous préparer efficacement. 

    Voici des conseils pour vous aider à préparer cette partie du concours d’entrée en école de police :

    • Révisez les règles de français, 
    • Rédigez régulièrement, 
    • Suivez l’actualité sur les institutions, 
    • Préparez des fiches de révision sur des sujets en relation,
    • Entraînez-vous au calcul mental,
    • Mettez-vous en situation d’examen, prenez un sujet et faites-le en vous chronométrant,

    Le projet de passer le concours pour devenir policier doit s’organiser bien en amont. Pour vous aider, suivre une préparation aux épreuves est vivement conseillée.

  • Quelles sont les conditions d'admissibilité ?

    Vous souhaitez vous présenter au concours d’entrée en école de police ? Pour cela, il vous faudra respecter certaines conditions : 

    • avoir la nationalité française,
    • avoir un casier judiciaire vierge,
    • être en règle au niveau du service national (avoir effectué la Journée Défense et Citoyenneté),
    • faire une visite médicale pour être reconnu apte physiquement,
    • être titulaire du baccalauréat (pour le concours de gardien de la paix).

    Il est important de noter que le concours ne peut être présenté qu’à 3 reprises. Une préparation de qualité est donc indispensable.

  • Quelles sont les épreuves du concours ?

    Les épreuves d’entrée en école de police se font à 3 niveaux : admissibilité, préadmissibilité et admission. Elles visent à évaluer les connaissances du candidat : culture générale, expression française. De plus, des épreuves d’exercices physiques vont déterminer si le futur policier à une condition adaptée à l’exercice du métier visé.

    L’épreuve d’admissibilité comporte 3 parties :

    Une étude de texte (2 h 30, notée sur 30 points). Elle permet au jury, à l’aide de questions courtes, de vérifier la capacité du candidat à repérer et analyser des informations. La deuxième partie est une production écrite en relation avec la problématique soulevée dans le texte. Toute note inférieure à 7 est éliminatoire.

    Des tests psychotechniques (2 h 30). Non notée, cette épreuve sert à cerner le profil psychologique du candidat. Ces résultats serviront au jury pour l’entretien d’admission

    QCM (1 h 30), en 2 parties :

    • La première porte sur les connaissances en français (orthographe, grammaire, vocabulaire) et mathématiques (calculs simples, exercices de logiques, etc.) 
    • La deuxième concerne les connaissances liées au cadre institutionnel politique, aux règles du comportement citoyen, à l’organisation générale des services de police, du ministère de l’Intérieur.

    Les épreuves de pré-admission sont des épreuves physiques coefficient 3. 

    Pour démarrer, un parcours d’habileté motrice est mis en place par un moniteur. Comportant 10 ateliers, le candidat doit effectuer un parcours chronométré dans un ordre précis. Porter un sac lesté, des pompes, des franchissements de haies, sauts dans des cerceaux, ramper, une course en slalom, font partie des ateliers proposés. Une note inférieure à 7 sur 20 est éliminatoire.

    La deuxième est un test d’endurance cardio-respiratoire. Il faudra faire des allers-retours en augmentant sa vitesse sur 20 mètres.

    Les épreuves d’admission comportent 4 tests :

    • Le premier est sous forme de questions-réponses. En 15 secondes, le candidat doit répondre à des questions sur des images sur des situations particulières. Ce test évalue la perception, la mémoire visuelle et la vigilance du candidat. Il dure 20 minutes avec un coefficient 3.
    • La deuxième épreuve concerne la gestion du stress. Pendant maximum 10 minutes, le candidat va être confronté à un parcours à l’aveugle. Des bruitages très perturbants vont permettre au psychologue d’analyser le comportement du futur policier face à une situation imprévue, soudaine.
    • La troisième épreuve est un entretien avec le jury. À l’aide d’un CV, des résultats des tests et de la grille d’observation remplie pendant l’épreuve de gestion de stress, le jury pourra évaluer le candidat. Il notera la motivation, les connaissances, les qualités de réflexion et les capacités du candidat pour devenir policier.

    La dernière épreuve est une conversation de 10 minutes dans la langue étrangère (anglais, allemand, espagnol ou italien) choisie par le candidat lors de son inscription

  • Quels sont les grades de la police ?

    La police nationale est divisée en 3 corps contenant plusieurs grades :

    • Le corps d’encadrement et d’application (CES) est divisé en 4 grades : gardien de la paix, brigadier, brigadier-chef et major. Ils travaillent au plus près du public. Leurs missions concernent aussi bien les enquêtes que les renseignements dans les services d’intervention et de maintien de l’ordre. Ils assurent aussi des fonctions d’encadrement.
    • Le corps de commandement (CC) ou corps des officiers comporte 4 grades : lieutenant, capitaine commandant et commandant divisionnaire. Ces officiers sont chargés des fonctions de commandement supérieur. Ils secondent les commissaires de police et assurent le commandement des gardiens de la paix.
    • Le corps de conception et de directions de la police nationale (CCD) est composé des grades de commissaire, commissaire divisionnaire et commissaire général. Ces officiers sont responsables, entre autres, de la conception et la mise en œuvre des projets relatifs à la prévention de l’insécurité et la lutte contre la délinquance.

    Pour gravir les échelons dans la police nationale, il est nécessaire de passer des concours internes.

  • Quel bac pour devenir officier de police ?

    Pour entrer en école de police est devenir policier, il est exigé d’être titulaire du baccalauréat ou d’un équivalent.

    Qu’il soit général, technologique ou professionnel, tous les bacs permettent de se présenter au concours pour devenir officier de police.

  • Quels sont les débouchés de l'école de police ?

    Après avoir suivi la formation en école de police, les titulaires vont recevoir leurs postes d’affections qui dépendent de leurs classements. En fonction du cursus suivi, les policiers s’engagent à rester en service pendant un temps minimum. Par exemple, les gardiens de la paix doivent effectuer 4 ans de service minimum. La mobilité régionale n’est autorisée qu’au bout de 5 ans d’exercice, voire 8 ans pour l’Île-de-France.

  • Comment travailler à l'IGPN ?

    L’IGPN est l’Inspection générale de la Police nationale. Pour devenir un enquêteur de l’IGPN, il faut répondre à un appel à candidatures envoyé à l’ensemble des services de la police nationale. Les candidats sont donc recrutés en interne et doivent avoir de l’expérience au sein de la police judiciaire.

    Ils peuvent faire partie de tous les corps de la police et seront affectés selon leurs grades.

  • Quelles sont les matières enseignées en école de police ?

    Dans toutes les écoles de police de France, les cours sont identiques. La formation est divisée 3 temps forts :

    • La première séquence en école de police comprend des cours de secourisme, de tir, d’armement. La préparation physique est appelée DPCO (développement des capacités physiques opérationnelles). Le futur policier travaillera sur des enseignements fondamentaux : droit et procédure pénale, la déontologie, les institutions, l’informatique, etc. La part laissée au travail sur les situations réelles est importante. Des heures de soutien pédagogique sont incluses dans la formation.
    • La deuxième partie de la formation en école de police se fait en services actifs. Lors d’un stage sur le terrain, les connaissances seront mises en pratique.

    La dernière séquence a lieu en école de police. Elle comporte des mises en situations professionnelles, des apprentissages complémentaires (techniques de défenses et d’intervention, emploi des armes). Un temps de formation est dédié au soutien psychologique opérationnel.

  • Quelles sont les compétences acquises en école de police ?

    Lors de la formation en école de police, le nouveau policier aura acquis des compétences dans de nombreux domaines.

    Dans l’investigation, il aura des connaissances pointues en droit pénal, en secourisme, en gestes professionnels en intervention, en environnement psychologique de l’enquête, en maîtrise de nouvelles technologies, etc.

    Dans le domaine du renseignement, le policier connaîtra les acteurs du renseignement, les modes de recueils et de transmission d’informations, etc.

    En école de police, on acquiert des compétences dans la lutte contre les violences urbaines, le travail en milieu sensible, les techniques de gestion des tensions et le cadre juridique d’intervention.

    Tout au long de la formation en école de police, la condition physique du futur policier n’aura cessé de croître grâce à des entraînements précis mis en place par des professionnels qualifiés.

  • Comment se préparer au concours pour devenir policier ?

    Pour réussir le concours d’entrée en école de police, l’anticipation est la clé.

    Contenant des épreuves sportives, des tests psychotechniques, mais aussi des épreuves écrites, vous devrez vous préparer sérieusement.

    Pour préparer les épreuves physiques, vous devrez vous entraîner régulièrement pour :

    • Améliorer votre condition cardiovasculaire en faisant du footing avec des objectifs clairs,
    • Renforcer votre musculature en travaillant sur des agrès, en suivant des parcours santé

    Pour les épreuves écrites, la connaissance des attendues des épreuves vous permettra de vous préparer efficacement. 

    Voici des conseils pour vous aider à préparer cette partie du concours d’entrée en école de police :

    • Révisez les règles de français, 
    • Rédigez régulièrement, 
    • Suivez l’actualité sur les institutions, 
    • Préparez des fiches de révision sur des sujets en relation,
    • Entraînez-vous au calcul mental,
    • Mettez-vous en situation d’examen, prenez un sujet et faites-le en vous chronométrant,

    Le projet de passer le concours pour devenir policier doit s’organiser bien en amont. Pour vous aider, suivre une préparation aux épreuves est vivement conseillée.

  • Quelles sont les épreuves du concours ?

    Les épreuves d’entrée en école de police se font à 3 niveaux : admissibilité, préadmissibilité et admission. Elles visent à évaluer les connaissances du candidat : culture générale, expression française. De plus, des épreuves d’exercices physiques vont déterminer si le futur policier à une condition adaptée à l’exercice du métier visé.

    L’épreuve d’admissibilité comporte 3 parties :

    Une étude de texte (2 h 30, notée sur 30 points). Elle permet au jury, à l’aide de questions courtes, de vérifier la capacité du candidat à repérer et analyser des informations. La deuxième partie est une production écrite en relation avec la problématique soulevée dans le texte. Toute note inférieure à 7 est éliminatoire.

    Des tests psychotechniques (2 h 30). Non notée, cette épreuve sert à cerner le profil psychologique du candidat. Ces résultats serviront au jury pour l’entretien d’admission

    QCM (1 h 30), en 2 parties :

    • La première porte sur les connaissances en français (orthographe, grammaire, vocabulaire) et mathématiques (calculs simples, exercices de logiques, etc.) 
    • La deuxième concerne les connaissances liées au cadre institutionnel politique, aux règles du comportement citoyen, à l’organisation générale des services de police, du ministère de l’Intérieur.

    Les épreuves de pré-admission sont des épreuves physiques coefficient 3. 

    Pour démarrer, un parcours d’habileté motrice est mis en place par un moniteur. Comportant 10 ateliers, le candidat doit effectuer un parcours chronométré dans un ordre précis. Porter un sac lesté, des pompes, des franchissements de haies, sauts dans des cerceaux, ramper, une course en slalom, font partie des ateliers proposés. Une note inférieure à 7 sur 20 est éliminatoire.

    La deuxième est un test d’endurance cardio-respiratoire. Il faudra faire des allers-retours en augmentant sa vitesse sur 20 mètres.

    Les épreuves d’admission comportent 4 tests :

    • Le premier est sous forme de questions-réponses. En 15 secondes, le candidat doit répondre à des questions sur des images sur des situations particulières. Ce test évalue la perception, la mémoire visuelle et la vigilance du candidat. Il dure 20 minutes avec un coefficient 3.
    • La deuxième épreuve concerne la gestion du stress. Pendant maximum 10 minutes, le candidat va être confronté à un parcours à l’aveugle. Des bruitages très perturbants vont permettre au psychologue d’analyser le comportement du futur policier face à une situation imprévue, soudaine.
    • La troisième épreuve est un entretien avec le jury. À l’aide d’un CV, des résultats des tests et de la grille d’observation remplie pendant l’épreuve de gestion de stress, le jury pourra évaluer le candidat. Il notera la motivation, les connaissances, les qualités de réflexion et les capacités du candidat pour devenir policier.

    La dernière épreuve est une conversation de 10 minutes dans la langue étrangère (anglais, allemand, espagnol ou italien) choisie par le candidat lors de son inscription

  • Quel bac pour devenir officier de police ?

    Pour entrer en école de police est devenir policier, il est exigé d’être titulaire du baccalauréat ou d’un équivalent.

    Qu’il soit général, technologique ou professionnel, tous les bacs permettent de se présenter au concours pour devenir officier de police.

  • Comment travailler à l'IGPN ?

    L’IGPN est l’Inspection générale de la Police nationale. Pour devenir un enquêteur de l’IGPN, il faut répondre à un appel à candidatures envoyé à l’ensemble des services de la police nationale. Les candidats sont donc recrutés en interne et doivent avoir de l’expérience au sein de la police judiciaire.

    Ils peuvent faire partie de tous les corps de la police et seront affectés selon leurs grades.

  • Quelles sont les compétences acquises en école de police ?

    Lors de la formation en école de police, le nouveau policier aura acquis des compétences dans de nombreux domaines.

    Dans l’investigation, il aura des connaissances pointues en droit pénal, en secourisme, en gestes professionnels en intervention, en environnement psychologique de l’enquête, en maîtrise de nouvelles technologies, etc.

    Dans le domaine du renseignement, le policier connaîtra les acteurs du renseignement, les modes de recueils et de transmission d’informations, etc.

    En école de police, on acquiert des compétences dans la lutte contre les violences urbaines, le travail en milieu sensible, les techniques de gestion des tensions et le cadre juridique d’intervention.

    Tout au long de la formation en école de police, la condition physique du futur policier n’aura cessé de croître grâce à des entraînements précis mis en place par des professionnels qualifiés.

Afficher plusmoins

Ces métiers pourraient vous intéresser

Les questions fréquentes

  • Pourquoi se former à distance ?

    La formation à distance présente tous les avantages d’une formation classique, sans les contraintes et frais de déplacement et d’emploi du temps. Recevez vos cours, étudiez à votre rythme selon le calendrier de votre choix et obtenez les mêmes acquis qu’en présentiel.

  • Comment se passe une formation à distance ?

    Dès votre inscription, vous avez accès à votre espace élèves en ligne, accessible 24h/24 depuis votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone. Téléchargez vos cours, accédez à des vidéos tutorielles, des quizz et exercices et transmettez vos devoirs à rendre à vos formateurs. À tout moment, vous pouvez visualiser votre progression et savoir où vous en êtes dans votre formation. La messagerie vous permet d’échanger à tout moment avec vos formateurs.

    Vous accédez également au planning de vos formateurs et vous pouvez prendre rendez-vous pour leur poser toutes vos questions. Vous pouvez aussi vous inscrire à des classes virtuelles ou à un atelier de perfectionnement en présentiel. Retrouvez également votre dossier administratif en ligne et vos conventions de stage.

  • Comment s'inscrire ?

    Contactez un conseiller en formation par téléphone ou directement via le formulaire de notre site. Lors de votre premier entretien téléphonique, votre conseiller établira avec vous votre projet de formation adapté à vos besoins. Il étudiera également le mode de financement le plus avantageux et vous guidera sur les aides financières disponibles. Il vous enverra ensuite votre dossier d’inscription. Une fois signé, vous n’avez plus qu’à nous renvoyer votre dossier pour commencer votre formation.

  • Quelles sont les conditions d'admission ?

    Les conditions d’admission varient en fonction de la formation demandée. En contactant l’un de nos conseillers, vous pourrez connaître plus en détails les pré-requis de la formation de votre choix, et trouver des alternatives si votre profil ne correspond pas.

  • Puis-je m'inscrire en cours d'année ?

    Chez Educatel vous pouvez vous inscrire à tout moment pour commencer votre formation, il n’y a pas de date de rentrée imposée. Ainsi vous pouvez vous inscrire à une formation à distance à tout moment de l’année. Le planning de votre formation sera adapté aux dates de vos examens ou concours pour vous assurer une préparation optimale. Progressez à votre rythme : selon votre formation, vous avez jusqu’à 3 ans pour vous former.

  • Quelle est la durée d'une formation ?

    La durée de votre formation varie en fonction de votre rythme d’études, de votre investissement personnel et de votre niveau.

    D’une manière générale, la durée moyenne d’une formation est calculée sur la base d’une dizaine d’heures de travail par semaine. Vous pouvez bien-entendu gérer votre planning selon vos envies et vos disponibilités, en augmentant vos heures de travail ou en interrompant vos études pendant un certain temps. Toutefois, pour une bonne progression nous vous conseillons un travail régulier.

  • La formation à distance est-elle accessible aux personnes en situation de handicap ?

    Lors d’une formation à distance chez Educatel, tous vos supports d’étude sont accessibles depuis un ordinateur, un téléphone ou une tablette. Nulle obligation de vous déplacer, et les conseillers sont disponibles via téléphone ou messagerie.

    Notons cependant qu’il est préférable d’être en mesure de lire les supports de cours (seul ou avec l’aide d’une tierce personne) et que certaines vidéos ne sont pas sous-titrées. Un outil de lecture vocale peut donc être nécessaire.

    Dans le cas où vous souhaiteriez participer à un atelier sur place, nos locaux respectent les normes d’accessibilité.

  • Puis-je suivre une formation à distance sans le bac ?

    Oui, chez Educatel, nous proposons de nombreuses formations sans le bac et sans pré-requis de diplôme. Trouvez celle qui vous plaît et contactez nos conseillers.

  • Puis-je commencer une formation sans aucune expérience ?

    Oui. Que vous soyez en reconversion ou en réorientation, Educatel propose de nombreuses formations accessibles à tous.

  • Quel sera mon rythme de travail ?

    Pour apprendre de manière efficace, il est important d’être organisé. Nous vous conseillons d’établir un planning de travail et de vous y tenir durant l’entièreté de votre formation.

    En étudiant de chez vous, vous gérez vos horaires et profitez de vos moments de disponibilité pour étudier. Ainsi, vous progressez à votre rythme et redécouvrez le plaisir d’apprendre. Pour une progression optimale, nous vous adressons vos cours au fur et à mesure de l’avancement de votre formation.

    Pour progresser rapidement, nous vous recommandons d’étudier au moins 1 heure par jour.

  • À quoi ressembleront mes cours ?

    Nos cours sont conçus par des formateurs experts du domaine étudié. Illustrés d’exemples pratiques, de photos et de vidéos, ils vous permettent d’apprendre rapidement et efficacement, le tout à votre rythme. Grâce à la méthode d’enseignement d’Educatel, vous redécouvrez le plaisir d’apprendre.

  • Aurai-je des devoirs à faire ?

    Selon la formation choisie, différents types d’exercices vous seront proposés : exercices auto-corrigés, questionnaires à choix multiples, devoirs de synthèse… Chaque devoir, noté sur 20 par votre professeur, vous sera envoyé avec une correction détaillée et des commentaires spécialisés.

  • Pourrais-je m’entraîner sur des exercices pratiques ?

    Dès lors que vous avez terminé l’apprentissage d’un module de cours, des exercices pratiques vous permettent de tester vos connaissances et d’évaluer votre niveau. Ces exercices sont l’occasion de mettre en pratique vos acquis grâce à du matériel d’application, donnant une véritable dimension professionnelle à vos études.

  • Aurai-je des évaluations ?

    Tout au long de votre parcours, vous disposez de modalités d’évaluation variées (auto-évaluations en ligne, études de cas, exercices…) pour vous permettre de mesurer le niveau d’acquisition de vos compétences. Chacun de vos devoirs bénéficie d’une correction personnalisée et détaillée effectuée par nos formateurs experts.

    Pour les formations certifiantes (diplômes, Titres professionnels), en plus des modalités d’évaluation précédentes, vous bénéficiez d’examens blancs pour vous mettre dans les conditions de l’examen et identifier les points à améliorer avant le jour J.

  • Qu'est-ce qu'une classe virtuelle ?

    Tout au long de votre formation, vous pourrez participer à des classes virtuelles. Ces cours en live vous permettront de poser vos questions en direct et d’échanger avec les autres participants.
    Certaines classes virtuelles sont également enregistrées et consultables depuis votre espace élèves.

    Pour y participer, il suffit de vous inscrire directement dans votre espace élève en ligne. Connectez-vous simplement depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette et assistez à votre classe virtuelle en live en présence d’autres élèves et de votre formateur.

  • Y a-t-il des cours en présentiel ?

    Aucun cours n’est dispensé en présentiel. Le seul moment où votre formation nécessite un déplacement est lors de la session d’examen si vous suivez une formation diplômante ou lors du passage d’un concours. A noter que le lieu de passage de votre examen ou de votre concours dépend de votre lieu de résidence.

    Vous avez également la possibilité de vous inscrire à des ateliers dans nos locaux si vous souhaitez pratiquer, cependant ces ateliers sont facultatifs.

  • Pourrais-je approfondir une matière précise du programme ?

    De nombreuses options de spécialisations vous sont proposées. Si vous souhaitez vous concentrer sur une partie précise d’un programme ou acquérir des connaissances dans un domaine plus restreint contactez votre conseiller. Ce dernier établira avec vous une proposition personnalisée correspondant à vos attentes.

  • Qui sont les formateurs ?

    Nos formateurs sont issus du monde de l’enseignement, du monde universitaire ou du monde professionnel. Ils partagent une grande expérience pédagogique et l’envie de transmettre. Au cours de votre formation vous aurez de nombreuses occasions d’échanger avec vos formateurs.

    Notre méthode d’enseignement à distance permet des échanges personnalisés avec vos formateurs. Vous aurez accès à leurs permanences pour prendre rendez-vous et pourrez échanger avec eux à tout moment via la messagerie de votre espace élève.

  • Pourrais-je communiquer directement avec mon formateur ?

    Par mail, par téléphone ou par messagerie, nos formateurs se tiennent à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Pour contacter directement votre formateur, vous pouvez planifier un rendez-vous téléphonique directement depuis votre Espace Elève.

    Vous n’avez pas pu joindre votre formateur ? Celui-ci s’engage à vous rappeler aux jours et heures que vous aurez convenus pour un rendez-vous téléphonique.

  • Comment financer ma formation à distance ?

    Quel que soit votre statut, vous avez droit à des facilités de paiement grâce à un échelonnage des versements. Pour en savoir plus, vous pouvez contacter l’un de nos conseillers au 01.46.00.68.98.

    Vous avez également la possibilité pour certaines formations de suivre vos cours en alternance. Les frais sont alors à la charge de l’OPCO.
    Si vous êtes actuellement salarié, certaines formations Educatel sont éligibles au Compte personnel de formation (CPF).

    Vous pouvez également activer votre Plan de Développement des Compétences (PDC). Si vous êtes demandeur d’emploi, rapprochez-vous de votre agence Pôle emploi, qui peut financer certaines formations.

  • Ma formation peut-elle s’inscrire dans le cadre de la formation professionnelle continue ?

    Si vous êtes salarié, votre formation peut être prise en charge par votre employeur. Pour plus de renseignement, contactez notre service Formation Continue au 01 46 00 68 98. L’un de nos conseillers vous guidera dans la constitution du dossier à remettre à votre employeur.

  • Puis-je utiliser mon Compte personnel de formation ?

    Oui, chez Educatel nous proposons des formations éligibles au CPF (Compte personnel de formation). Cette information est précisée sur chacune de nos formations.

    Que ce soit dans le cadre d’une reconversion ou d’une montée en compétence, vous pouvez utiliser votre crédit de formation et financer jusqu’à 100% votre formation. Une fois votre formation choisie, rendez-vous directement, depuis la page formation de notre site, sur la page de la formation au sein du site CPF. Vous pouvez ainsi vous connecter, consulter le montant de votre crédit personnel de formation et faire la demande de financement de votre formation.

    Dès que nous recevons votre demande, nos conseillers s’occupent de tout et vous enverrons les éléments nécessaires pour votre dossier.

  • La formation à distance peut-elle se faire en alternance ?

    Skill and You, dont Educatel est membre, est également un CFA (Centre de Formation des Apprentis). Toutes nos formations diplômantes ou qualifiantes sont réalisables en alternance.

    Grâce à la formation à distance, trouvez votre entreprise partout en France. Vous avez jusqu’à 3 ans pour suivre votre formation. Cette flexibilité offre un avantage pour votre employeur ce qui vous ouvre de nombreuses opportunités d’alternance.

  • Puis-je faire des stages ?

    Chez Educatel, les stages sont possibles et parfois obligatoires dans le cadre de la préparation à un diplôme d’Etat. Vos coachs et tuteurs vous assisteront dans votre recherche de stage : préparation du CV et de l’entretien, ressources pour trouver un stage, etc. Educatel vous délivrera une convention de stage à fournir à l’entreprise.

    Pour toute question, contactez l’un de nos conseillers au 01 46 00 68 98.

  • Les formations Educatel sont-elles reconnues ?

    Toutes nos formations répondent aux mêmes exigences académiques que les formations en présentiel. Il n’y a aucune différence.
    Educatel propose 4 types de formations :

    • la préparation à un diplôme d’Etat
    • la préparation à un concours de la fonction publique
    • la préparation à un Titre Professionnel incrit au RNCP
    • les formations qualifiantes

    A savoir : tous nos Titres Professionnels sont inscrits au RNCP (Le Répertoire national des certifications professionnelles) vous obtenez ainsi un certificat de compétences reconnu par l’Etat. Les formations qualifiantes permettent d’acquérir des compétences professionnelles.

    A l’issue de votre formation, Educatel vous délivre une certification de formation qui atteste de la maîtrise de connaissances et de savoir-faire. Elles n’ont pas d’homologation ou de certification d’État.

  • Quelles sont les opportunités après une formation à distance ?

    Après une formation à distance Educatel, de nombreuses opportunités s’offrent à vous. Vous pouvez entrer sur le marché du travail et exercer le métier pour lequel vous vous êtes formé. Si vous le souhaitez, vous pouvez également continuer vos études pour vous spécialiser.

  • Pourrai-je exercer à l'étranger ?

    Les diplômes préparés en ligne sont les mêmes qu’en présentiel. Ainsi, une fois obtenu votre certification ou diplôme vous avez la possibilité d’exercer dans le pays de votre choix.

    Notez que pour de nombreuses formations, Educatel propose également la préparation et l’obtention du TOEIC.

  • Qu'est-ce que la garantie diplômé ou 100% remboursé

    Chez Educatel, nous mettons tout en œuvre pour vous permettre de réussir et obtenir votre diplôme. Nous garantissons donc votre réussite et vous remboursons le prix de votre formation en cas d’échec à votre examen.

    Le remboursement sera effectué dans le cas d’un échec à l’examen si toutes les conditions suivantes sont remplies :

    • L’élève est inscrit(e) à Educatel à la préparation à l’examen au moment de sa préinscription à l’examen auprès de son Académie.
    • L’élève a signalé par écrit à l’école sa préinscription à l’examen un mois maximum après sa préinscription auprès de son Académie et fourni une copie de son attestation de préinscription.
    • L’élève a réalisé tous les devoirs de son plan d’étude et autres exercices relatifs à la préparation à l’examen avant la première épreuve de l’examen.
    • L’élève a refait tous les devoirs que ses professeurs lui ont demandé de refaire dans le cas d’une note insuffisante.
    • L’élève remplit toutes les conditions imposées par son Académie pour se présenter à l’examen (en particulier les éventuelles périodes de stage en milieu professionnel).
    • L’élève a envoyé à l’école les éventuels dossiers nécessaires au passage des épreuves de son examen pour une première correction cinq mois avant la date de la première épreuve de l’examen. À la demande de l’école, l’élève a renvoyé ses dossiers pour correction jusqu’à leur validation par l’école.
    • L’élève a envoyé à l’école une copie de son relevé de notes de l’examen attestant de son échec et de sa présence à toutes les épreuves, y compris les éventuelles épreuves de rattrapage. L’élève ne peut pas faire valoir un cas de force majeure pour justifier de son absence le jour d’une épreuve de l’examen.
    • L’élève n’a pas été pris(e) en flagrant délit de fraude pendant une épreuve.
    • L’élève n’a pas la possibilité de repasser une seconde fois l’examen dans le cadre de son contrat d’enseignement de préparation du dit examen à Educatel.
  • Comment se passe une formation à distance ?

    Dès votre inscription, vous avez accès à votre espace élèves en ligne, accessible 24h/24 depuis votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone. Téléchargez vos cours, accédez à des vidéos tutorielles, des quizz et exercices et transmettez vos devoirs à rendre à vos formateurs. À tout moment, vous pouvez visualiser votre progression et savoir où vous en êtes dans votre formation. La messagerie vous permet d’échanger à tout moment avec vos formateurs.

    Vous accédez également au planning de vos formateurs et vous pouvez prendre rendez-vous pour leur poser toutes vos questions. Vous pouvez aussi vous inscrire à des classes virtuelles ou à un atelier de perfectionnement en présentiel. Retrouvez également votre dossier administratif en ligne et vos conventions de stage.

  • Quelles sont les conditions d'admission ?

    Les conditions d’admission varient en fonction de la formation demandée. En contactant l’un de nos conseillers, vous pourrez connaître plus en détails les pré-requis de la formation de votre choix, et trouver des alternatives si votre profil ne correspond pas.

  • Quelle est la durée d'une formation ?

    La durée de votre formation varie en fonction de votre rythme d’études, de votre investissement personnel et de votre niveau.

    D’une manière générale, la durée moyenne d’une formation est calculée sur la base d’une dizaine d’heures de travail par semaine. Vous pouvez bien-entendu gérer votre planning selon vos envies et vos disponibilités, en augmentant vos heures de travail ou en interrompant vos études pendant un certain temps. Toutefois, pour une bonne progression nous vous conseillons un travail régulier.

  • Puis-je suivre une formation à distance sans le bac ?

    Oui, chez Educatel, nous proposons de nombreuses formations sans le bac et sans pré-requis de diplôme. Trouvez celle qui vous plaît et contactez nos conseillers.

  • Quel sera mon rythme de travail ?

    Pour apprendre de manière efficace, il est important d’être organisé. Nous vous conseillons d’établir un planning de travail et de vous y tenir durant l’entièreté de votre formation.

    En étudiant de chez vous, vous gérez vos horaires et profitez de vos moments de disponibilité pour étudier. Ainsi, vous progressez à votre rythme et redécouvrez le plaisir d’apprendre. Pour une progression optimale, nous vous adressons vos cours au fur et à mesure de l’avancement de votre formation.

    Pour progresser rapidement, nous vous recommandons d’étudier au moins 1 heure par jour.

  • Aurai-je des devoirs à faire ?

    Selon la formation choisie, différents types d’exercices vous seront proposés : exercices auto-corrigés, questionnaires à choix multiples, devoirs de synthèse… Chaque devoir, noté sur 20 par votre professeur, vous sera envoyé avec une correction détaillée et des commentaires spécialisés.

  • Aurai-je des évaluations ?

    Tout au long de votre parcours, vous disposez de modalités d’évaluation variées (auto-évaluations en ligne, études de cas, exercices…) pour vous permettre de mesurer le niveau d’acquisition de vos compétences. Chacun de vos devoirs bénéficie d’une correction personnalisée et détaillée effectuée par nos formateurs experts.

    Pour les formations certifiantes (diplômes, Titres professionnels), en plus des modalités d’évaluation précédentes, vous bénéficiez d’examens blancs pour vous mettre dans les conditions de l’examen et identifier les points à améliorer avant le jour J.

  • Y a-t-il des cours en présentiel ?

    Aucun cours n’est dispensé en présentiel. Le seul moment où votre formation nécessite un déplacement est lors de la session d’examen si vous suivez une formation diplômante ou lors du passage d’un concours. A noter que le lieu de passage de votre examen ou de votre concours dépend de votre lieu de résidence.

    Vous avez également la possibilité de vous inscrire à des ateliers dans nos locaux si vous souhaitez pratiquer, cependant ces ateliers sont facultatifs.

  • Qui sont les formateurs ?

    Nos formateurs sont issus du monde de l’enseignement, du monde universitaire ou du monde professionnel. Ils partagent une grande expérience pédagogique et l’envie de transmettre. Au cours de votre formation vous aurez de nombreuses occasions d’échanger avec vos formateurs.

    Notre méthode d’enseignement à distance permet des échanges personnalisés avec vos formateurs. Vous aurez accès à leurs permanences pour prendre rendez-vous et pourrez échanger avec eux à tout moment via la messagerie de votre espace élève.

  • Comment financer ma formation à distance ?

    Quel que soit votre statut, vous avez droit à des facilités de paiement grâce à un échelonnage des versements. Pour en savoir plus, vous pouvez contacter l’un de nos conseillers au 01.46.00.68.98.

    Vous avez également la possibilité pour certaines formations de suivre vos cours en alternance. Les frais sont alors à la charge de l’OPCO.
    Si vous êtes actuellement salarié, certaines formations Educatel sont éligibles au Compte personnel de formation (CPF).

    Vous pouvez également activer votre Plan de Développement des Compétences (PDC). Si vous êtes demandeur d’emploi, rapprochez-vous de votre agence Pôle emploi, qui peut financer certaines formations.

  • Puis-je utiliser mon Compte personnel de formation ?

    Oui, chez Educatel nous proposons des formations éligibles au CPF (Compte personnel de formation). Cette information est précisée sur chacune de nos formations.

    Que ce soit dans le cadre d’une reconversion ou d’une montée en compétence, vous pouvez utiliser votre crédit de formation et financer jusqu’à 100% votre formation. Une fois votre formation choisie, rendez-vous directement, depuis la page formation de notre site, sur la page de la formation au sein du site CPF. Vous pouvez ainsi vous connecter, consulter le montant de votre crédit personnel de formation et faire la demande de financement de votre formation.

    Dès que nous recevons votre demande, nos conseillers s’occupent de tout et vous enverrons les éléments nécessaires pour votre dossier.

  • Puis-je faire des stages ?

    Chez Educatel, les stages sont possibles et parfois obligatoires dans le cadre de la préparation à un diplôme d’Etat. Vos coachs et tuteurs vous assisteront dans votre recherche de stage : préparation du CV et de l’entretien, ressources pour trouver un stage, etc. Educatel vous délivrera une convention de stage à fournir à l’entreprise.

    Pour toute question, contactez l’un de nos conseillers au 01 46 00 68 98.

  • Quelles sont les opportunités après une formation à distance ?

    Après une formation à distance Educatel, de nombreuses opportunités s’offrent à vous. Vous pouvez entrer sur le marché du travail et exercer le métier pour lequel vous vous êtes formé. Si vous le souhaitez, vous pouvez également continuer vos études pour vous spécialiser.

  • Qu'est-ce que la garantie diplômé ou 100% remboursé

    Chez Educatel, nous mettons tout en œuvre pour vous permettre de réussir et obtenir votre diplôme. Nous garantissons donc votre réussite et vous remboursons le prix de votre formation en cas d’échec à votre examen.

    Le remboursement sera effectué dans le cas d’un échec à l’examen si toutes les conditions suivantes sont remplies :

    • L’élève est inscrit(e) à Educatel à la préparation à l’examen au moment de sa préinscription à l’examen auprès de son Académie.
    • L’élève a signalé par écrit à l’école sa préinscription à l’examen un mois maximum après sa préinscription auprès de son Académie et fourni une copie de son attestation de préinscription.
    • L’élève a réalisé tous les devoirs de son plan d’étude et autres exercices relatifs à la préparation à l’examen avant la première épreuve de l’examen.
    • L’élève a refait tous les devoirs que ses professeurs lui ont demandé de refaire dans le cas d’une note insuffisante.
    • L’élève remplit toutes les conditions imposées par son Académie pour se présenter à l’examen (en particulier les éventuelles périodes de stage en milieu professionnel).
    • L’élève a envoyé à l’école les éventuels dossiers nécessaires au passage des épreuves de son examen pour une première correction cinq mois avant la date de la première épreuve de l’examen. À la demande de l’école, l’élève a renvoyé ses dossiers pour correction jusqu’à leur validation par l’école.
    • L’élève a envoyé à l’école une copie de son relevé de notes de l’examen attestant de son échec et de sa présence à toutes les épreuves, y compris les éventuelles épreuves de rattrapage. L’élève ne peut pas faire valoir un cas de force majeure pour justifier de son absence le jour d’une épreuve de l’examen.
    • L’élève n’a pas été pris(e) en flagrant délit de fraude pendant une épreuve.
    • L’élève n’a pas la possibilité de repasser une seconde fois l’examen dans le cadre de son contrat d’enseignement de préparation du dit examen à Educatel.

83.5% de satisfaction*

105 000 élèves**

*Sondage réalisé du 01/03/19 au 29/02/20 auprès de 207 élèves interrogés sur la qualité de leurs cours.
**Élèves Skill and You en formation en 2020.