Devenir ambulancier / ambulancière

Vous désirez devenir ambulancier et vous spécialiser dans le transport et la prise en charge de patients vers des centres sanitaires ou médicaux ? Préparez le concours d'ambulancier grâce à notre formation en ligne, afin d'obtenir votre DEA (Diplôme d'Etat d'Ambulancier) et intégrer cette profession de terrain. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le métier d'ambulancier : salaire, compétences, études…

metier-ambulancier

Fiche métier Ambulancier / ambulancière

  • Quelles sont les missions d'un ambulancier ?

    Quelles sont les missions d’un ambulancier ? Découvrez son rôle en détail.

    Évoluant généralement au sein d’un centre médical, le conducteur ambulancier est chargé :

    • De s’occuper des patients dont il est responsable et de veiller à leur confort durant l’intégralité du trajet
    • De s’occuper des patients qu’il transportera sur prescription médicale faite par un médecin ou en cas d’urgence médicale
    • D’effectuer les différentes tâches administratives qui lui incombent : formulaires relatifs au remboursement du transport sanitaire, veiller à ce que le patient bénéficie réellement d’une prescription médicale de transport conforme aux recommandations du médecin
    • De secourir les malades et de leur prodiguer les gestes et soins d’urgence appropriés
    • De tenir un journal de bord
    • D’assurer le bon état des ambulances ou des véhicules médicalisés, ainsi que du matériel médical dont il assure l’entretien
  • Quelles sont les compétences requises pour devenir ambulancier ?

    Quelles sont les compétences requises pour devenir ambulancier ?

    Pour travailler dans le secteur du transport de personnes, le futur ambulancier doit naturellement être un bon conducteur. Amené à transporter les personnes nécessitant des soins ainsi que le personnel soignant, l’ambulancier se doit d’être à la fois prudent, rapide et disposer d’une excellente résistance nerveuse et physique. Conduire un VSL (véhicule sanitaire léger) demande de la réactivité et beaucoup de sang-froid.

    Au-delà de la conduite, l’ambulancier se doit d’assurer l’entretien de son véhicule et de son matériel médical. L’ambulancier s’occupe également de la gestion des documents administratifs à destination des établissements de soins. Il maîtrise les techniques de manutention acquises en formation et sait réaliser les gestes de premiers secours, dans le cadre strict des attributions.

    Travailler dans le transport des blessés demande aussi d’être disponible pendant les jours fériés, les week-ends et/ou la nuit.

  • Études, formation : comment être ambulancier ?

    Vous souhaitez entrer en école d’ambulancier ? Quelle formation suivre pour accéder à la profession ?

    Educatel propose une formation dédiée à la préparation de votre concours d’entrée en école d’ambulancier agréée. Accessible en ligne quelle que soit la période de l’année, notre enseignement à distance vous permet d’appréhender efficacement les épreuves du concours pour faire la différence avec les autres candidats le jour J.

    Thèmes sanitaires et sociaux, arithmétique, commentaires de textes, expression écrite et orale… Vous développez toutes les compétences requises grâce à des cours et des exercices conçus par des professionnels du secteur paramédical.

    Notre école met à votre disposition tous les outils nécessaires à votre réussite, inclus dans votre formation : Espace Élèves, exercices corrigés, classes virtuelles, concours blancs… N’hésitez pas à faire une demande de documentation en ligne pour en savoir plus !

     

  • Quel est le salaire d'un ambulancier ?

    Vous souhaitez connaître le salaire d’un ambulancier ?

    En début de carrière, l’ambulancier peut s’attendre à un salaire d’environ 1 500 euros bruts par mois. Avec de l’expérience, il peut atteindre jusqu’à 2000 euros par mois.

    Pour ce qui est des évolutions, tout dépendra de l’entreprise au sein de laquelle l’ambulancier opère.

    S’il évolue au sein d’une entreprise de transport sanitaire il pourra, après plusieurs années d’expérience, s’installer à son propre compte et voir ses émoluments à la hausse.

  • Concours et diplôme d'ambulancier : comment passer le DEA ?

    La pratique du métier d’ambulancier demande d’être titulaire d’un diplôme d’État approprié (DEA – Diplôme d’Etat d’Ambulancier), se préparant dans des écoles agréées, accessibles sur sélections.

    Pour vous présenter au concours, vous devez remplir les conditions suivantes :

    • Être titulaire d’un permis de conduire, hors période probatoire
    • Disposer d’un certificat médical de non contre-indication à la profession d’ambulancier délivré par un médecin agréé
    • Disposer d’une attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance
    • Fournir une absence totale de condamnation sur le bulletin n° 2 du casier judiciaire national
    • Fournir un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France

    Le concours d’entrée en institut de formation d’ambulancier se compose d’épreuves d’admissibilité et d’admission, à l’écrit et à l’oral.

    Pour obtenir votre DEA, vous devez ensuite suivre une formation de 630 heures au sein d’un centre agréé par le ministère de la Santé comprenant des cours, des travaux pratiques et des périodes de stages. Pour décrocher votre diplôme, vous devrez valider l’ensemble des modules enseignés.

  • Que faire après le métier d'ambulancier ?

    Après plusieurs années d’exercice, un ambulancier diplômé d’Etat peut s’orienter vers des postes de régulateur. Ses fonctions consisteront alors à :

    • Recevoir les appels
    • Coordonner les demandes de prise en charge
    • Établir le planning des courses ou des interventions

Demander une documentation

Recevez toutes les informations sur l'une de nos formations permettant de se former à ce métier.

Mon bilan d'orientation

Besoin de conseils pour choisir la bonne formation ? Faisons le point sur votre projet.

Nos formateurs experts

Jasmine Schaegis

Formatrice paramédical

Les métiers du soin à la personne vous attirent, vous souhaitez faire carrière dans les métiers paramédicaux ? Découvrez le témoignage de notre formatrice et ses conseils pour réussir sa formation à distance.

Ces formations pourraient vous intéresser

formation-bts-dietetique BTS diététique

éligible CPF

Paramédical

  • 1073 heures
  • Niveau 4 (BAC) requis
  • Formation à distance

*Sondage réalisé du 01/03/19 au 29/02/20 auprès de 207 élèves interrogés sur la qualité de leurs cours.
**Élèves Skill and You en formation en 2020.