formation gendarmerie

École de gendarmerie : se préparer

Le gendarme est un professionnel de la protection de la population et des biens. C'est une personne de terrain au service de ses concitoyens. Pour exercer ce métier, il faut intégrer une école de gendarmerie via un concours d'entrée. La formation d'un an est sanctionnée par la délivrance du certificat d'aptitude à la gendarmerie. Educatel propose un programme en ligne préparant aux épreuves du concours d'entrée à l'école de gendarmerie.

Organisme de formation à distance depuis 1958

Avec Educatel, expert de la formation à distance, bénéficiez d'une expérience pédagogique unique pour vous mener vers la réussite.

Une préparation aux épreuves d'entrée

Avec Educatel, mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre concours et entrer en école de gendarmerie.

Un accompagnement 100% humain où que vous soyez

Nos formateurs vous accompagnent tout au long de votre formation : corrections des devoirs, rendez-vous téléphoniques, option coaching.

105 000 élèves formés en 2020 chez Skill and You

Comme eux, rejoignez une école du groupe Skill and You, leader européen de la formation à distance.

Préparation à distance à l'entrée en école de gendarmerie

formation gendarme formation gendarme

Vous souhaitez devenir gendarme? Grâce à Educatel, préparez de chez vous le concours d’entrée en toute simplicité. Vous aurez accès à des cours complets, des devoirs réguliers et une équipe pédagogique à votre disposition. La préparation au concours d’entrée en école de gendarmerie est accessible en ligne à tout moment. Chez Educatel, votre formation s’adapte à vos besoins.

Ces formations pourraient vous intéresser

Vos outils de formation

L'espace élèves
Dès votre inscription, vous avez accès à votre Espace Élèves en ligne.
Le Lab
Vous voulez participer à nos ateliers en présentiel ? Retrouvez-nous au Lab !
Les classes virtuelles
Envie d'assister à des cours à distance ? Découvrez nos classes virtuelles !

Nos formateurs experts

Anne Ramade

Formatrice en méthodologie

Envie d’une reconversion professionnelle ? Découvrez les conseils de notre formatrice pour réussir votre formation à distance et réapprendre à apprendre.

Tout savoir sur l'école de gendarmerie Pour devenir gendarme, il vous faut passer le concours d'entrée en école de gendarmerie. Avec des épreuves très sélectives, il est important de se préparer correctement et de bien comprendre les attendus. Découvrons l'école de gendarmerie et faisons le point sur la façon de l'intégrer.

  • Comment entrer dans la gendarmerie ?

    Pour accéder au métier de gendarme, il est nécessaire de passer un concours d’entrée en école de gendarmerie.

    Plusieurs types de concours sont organisés :

    • Le concours externe qui est ouvert aux titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent,
    • Le concours interne concerne les personnels ayant déjà un pied dans la gendarmerie (réservistes, gendarmes adjoints volontaires, adjoints de sécurité de la police nationale, militaires des forces armées hors gendarmerie nationale).

    Educatel vous propose une préparation pour ces deux concours.

    Pour les personnes ayant travaillé dans un autre secteur, le concours «voie professionnelle» est sans condition de diplôme. Les candidats doivent justifier d’au moins trois années d’expérience professionnelle dans les conditions fixées par arrêté.

    Après l’obtention du concours, les lauréats entreront en école de gendarmerie pour un an. Cette formation est complétée par un stage au sein d’une brigade.

    À l’issue de cette année, le diplômé reçoit le Certificat d’Aptitude de Gendarmerie (CAG). Il démarre au 1er échelon du grade de gendarme.

  • Quelles sont les différences entre gendarme et policier ?

    Il existe souvent une confusion entre le policier et le gendarme. Pourtant, ce sont des emplois bien distincts. 

    Tout d’abord, le policier est un agent de la fonction publique. Il peut être employé par la mairie (police municipale) ou le ministère de l’Intérieur (police nationale). 

    Le gendarme et le policier ont des missions similaires : la protection des personnes, des institutions et des biens, la sécurité publique et la recherche des personnes ayant commis des infractions. Ils maintiennent l’ordre et la sécurité de la population.

    Les deux corps sont rattachés au ministère de l’Intérieur. Toutefois, la gendarmerie est une institution militaire alors que la police nationale est une institution civile. 

    De plus, les régions d’exercice peuvent différer. La police nationale est affectée dans les zones urbaines. Les gendarmes sont des militaires qui vivent dans des casernes et peuvent être mobilisés, partout, à tout moment.

  • Les conditions pour participer au concours

    Vous souhaitez vous présenter au concours d’entrée en école de gendarmerie et pour cela, il faut respecter quelques conditions. Il faut :

    • avoir la nationalité française,
    • être âgé de 18 ans minimum et de 35 ans maximum au plus tard le 1er janvier de l’année du concours,
    • jouir de l’ensemble de ces droits civiques et être de bonne moralité,
    • être en règle au niveau du service national (avoir effectué la journée défense et citoyenneté),
    • être reconnu apte physiquement,
    • être titulaire du Baccalauréat ou d’un diplôme équivalent. pour le concours externe      

    Pour se donner toutes les clés pour réussir le concours d’entrée en école de gendarmerie, il est primordial de suivre une formation.

  • Quels sont les grades de la gendarmerie ?

    Dans la gendarmerie opérationnelle, il existe 2 grades : les sous-officiers et les officiers.

    Les gendarmes évolueront au sein de cette hiérarchie pendant leur carrière.

    Les grades de gendarmerie de catégorie B se découpent comme suit :

    • Élève gendarme : 1 échelon,
    • Gendarme (sous-officier de carrière) : 12 échelons,
    • Maréchal des logis-chef : 7 échelons,
    • Adjudant : 9 échelons,
    • Adjudant-Chef : 9 échelons,
    • Major : 6 échelons, dont 1 échelon exceptionnel.

    Les grades de gendarmerie de catégorie A se découpent ainsi :

    • Officiers subalternes :
      . Sous-Lieutenant : échelon unique
      . Lieutenant : 4 échelons
      . Capitaine : 6 échelons.
    • Officiers supérieurs :
      . Chef d’escadron ou commandant : 5 échelons, 2 échelons exceptionnels
      . Lieutenant-Colonel : 5 échelons, 2 échelons exceptionnels
      . Colonel : 4 échelons, 1 échelon spécial.
    • Officiers généraux :
      . Général de brigade : échelon unique
      . Général de division : échelon unique.

    L’échelon va déterminer le salaire brut de l’agent. Il permet de mesurer l’ancienneté et la durée d’avancement sur un poste. 

    À la suite de la formation, le gendarme sera affecté en fonction de l’ordre de classement.

  • Quelles sont les matières enseignées en école de gendarmerie ?

    La formation en école de gendarmerie est rémunérée et sous le régime de l’internat. Les matières enseignées en école de gendarmerie tournent autour de 4 domaines :

    • La formation militaire abordera la connaissance du milieu militaire, la déontologie, la topographie, l’instruction tactique. Elle se terminera par un bivouac de 3 à 5 jours.
    • La formation technique est centrée sur les connaissances de la police judiciaire, la sécurité routière, les logiciels de gendarmerie
    • La formation d’intervention englobe les actions allant de la négociation jusqu’à l’emploi de la force pour appréhender ou interpeller. Les étudiants gendarmes travaillent les techniques d’intervention.

    La formation physique vise la maîtrise avec armes de l’adversaire, le sport, des parcours d’obstacles, etc.

  • Comment se préparer au concours ?

    Pour se préparer efficacement au concours d’entrée en école de gendarmerie, une formation en e-learning est la solution idéale.

    Avec un enseignement digital à 100 %, vous pouvez travailler depuis chez vous de votre bureau ou encore votre lieu de vacances. Cette méthode d’apprentissage vous permet de travailler à votre rythme, selon vos disponibilités, sans contrainte horaire.

    Educatel vous propose une formation à distance en e-learning de préparation pour intégrer une école de gendarmerie. Avec une plateforme accessible 24h/24, 7 jours/7, vous bénéficiez d’un suivi personnalisé tout au long de votre cursus. Des formateurs professionnels sont disponibles pour répondre à l’ensemble de vos questions et pour vous accompagner dans votre apprentissage.

    Le concours ne peut être présenté qu’à trois reprises. Après ces 3 tentatives, en cas d’échec, il deviendra impossible de devenir gendarme. Il est donc essentiel de mettre tous les atouts de votre côté pour réussir votre projet professionnel.

  • Les épreuves à passer

    Pour entrer en école de gendarmerie, il faut passer un concours comprenant des épreuves d’admissibilité et d’admission.

    Les épreuves d’admissibilité sont des épreuves écrites alors que pour l’admission, vous aurez des entretiens et des tests physiques.

    Les épreuves d’admissibilité sont :

    • 1re épreuve (coefficient 5, 3 h) : pour le concours interne, c’est un examen de connaissances professionnelles alors que pour le concours externe, il s’agit d’un examen de culture générale. L’objectif est de voir vos qualités rédactionnelles ainsi que vos connaissances générales. Le style, l’orthographe et la structure du devoir seront évalués.
    • 2e épreuve (coefficient 2, 35 min) : examen d’aptitude professionnelle (tests psychotechniques, tests de mathématiques, tests de logique, etc.),
    • 3e épreuve (coefficient 1, 30 min) : langue étrangère au choix (allemand, anglais, arabe, italien, portugais, espagnol).

    Deux inventaires de personnalité avec un ou plusieurs psychologues ont lieu pour préparer l’oral d’admission.

    Si vous êtes admissible, vous devrez passer les épreuves d’admission comme suit :

    • un entretien avec un psychologue pour identifier votre profil psychologique,
    • un entretien oral de 25 minutes sur des questions d’actualité et sur les motivations du candidat,
    • une course d’obstacles de 50 mètres chronométrée,
    • une épreuve physique (enchaînement de plusieurs exercices, transport de poids).

    Une préparation efficace est indispensable pour passer ce concours très sélectif d’entrée en école de gendarmerie.

  • Quelles sont les compétences acquises en école de gendarmerie ?

    Lors de la formation en école de gendarmerie, les futurs gendarmes vont acquérir des savoirs, savoir-être et savoir-faire.

    Les compétences tactiques et professionnelles garantiront sa sécurité et celle de ses concitoyens.

    Un travail sur l’éthique, la déontologie et le sens de l’engagement font partie des connaissances transmises en école de gendarmerie. De plus, des compétences relationnelles et numériques sont abordées pour que le futur gendarme puisse remplir ces missions dans n’importe quelle situation.

    L‘éducation physique et militaire a une part importante dans les acquis du gendarme après sa formation en école.

    À l’école de gendarmerie, les apprentis gendarmes sont poussés dans leurs retranchements pour optimiser leur potentiel individuel et collectif (OPIC). Il est invité à dépasser ces limites.

    La formation en école de gendarmerie donne les clés pour que le futur gendarme sache réagir dans les différentes situations que son futur poste lui imposera.

    À la fin du cursus en école de gendarmerie, vous êtes prêts à rejoindre votre brigade selon votre classement. Pour atteindre votre ambition de devenir gendarme, inscrivez-vous à la formation de préparation aux concours d’entrée en école de gendarmerie.

Ces métiers pourraient vous intéresser

83.5% de satisfaction*

105 000 élèves**

*Sondage réalisé du 01/03/19 au 29/02/20 auprès de 207 élèves interrogés sur la qualité de leurs cours.
**Élèves Skill and You en formation en 2020.