Faire une reconversion comme aide soignant

Vous voulez exercer un emploi dans le domaine de la santé et des services à la personne ? Vous souhaitez vous reconvertir afin d’exercer le métier d’aide soignant, à l’hôpital ou dans des structures dédiées aux soins ? Plus de 200 000 aides-soignants vont être recrutés partout en France dans les années à venir ! Découvrez toutes les informations liées à ce métier de la santé et quelles sont les étapes requises pour se reconvertir dans la profession.

Reconversion professionnelle : comment devenir aide soignante ?

Quelles études faut-il suivre pour devenir aide-soignant et se spécialiser dans les services à la personne ? Où peut-on préparer le Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant (DEAS) ? Quelles sont les qualités indispensables pour exercer cette profession ?

Educatel vous donne toutes les clés pour réussir votre projet de reconversion professionnelle d’aide soignant.

Le métier d'aide-soignant : tout ce qu'il faut savoir avant de se reconvertir

formation-aide-soignante

Plus qu’un métier, la profession d’aide soignant est avant tout une vocation. Au cœur des métiers de la santé et de la Fonction publique hospitalière, les aides-soignants jouent un rôle essentiel auprès des patients. Ils œuvrent quotidiennement à leur confort ainsi qu’à leur bien-être.

Se reconvertir et devenir aide-soignant, c’est la garantie d’évoluer dans un secteur qui recrute partout en France et qui permet ainsi de trouver un emploi proche de chez soi ou avec une grande mobilité géographique, dans tout l’Hexagone ainsi qu’en Outre-mer.

Etudes, formation : quel diplôme faut-il pour être aide soignant ?

Vous souhaitez changer de métier et vous reconvertir en aide-soignant ? L’obtention du DEAS (Diplôme d’état d’aide-soignant) est obligatoire pour pouvoir exercer. Il se prépare en 1 an dans un centre de formation agréé, accessible sur concours d’entrée.

Aucun diplôme spécifique n’est requis pour obtenir le DEAS, vous devez uniquement avoir au moins 17 ans et réussir des épreuves de sélection d’entrée en Institut de Formation des Aides Soignants (IFAS).

Educatel propose une formation dédiée à la préparation de vos sélections d’entrée en école d’aide-soignant, à suivre de chez vous. Accessible en ligne et quelle que soit la période de l’année, notre enseignement à distance vous permet d’appréhender efficacement les épreuves de sélection pour faire la différence avec les autres candidats le jour J.

Le diplôme d’État de soignant peut également être obtenu grâce au dispositif VAE (validation de l’expérience acquise) sous certaines conditions, si vous avez une expérience significative dans le secteur sanitaire et social.

Où peut travailler une aide-soignante ?

De nombreuses structures emploient des aides-soignantes, la profession offre donc des lieux d’exercice très variés :

  • Hôpital
  • Clinique
  • Maison de convalescence
  • Maison de retraite ou EHPAD
  • Centre d’accueil pour personnes en situation de handicap
  • Centre de rééducation
  • Service d’hospitalisation ou de maintien à domicile des personnes âgées

Quelles sont les difficultés du métier d’aide-soignant ?

Choisir de faire une reconversion professionnelle pour devenir aide-soignant, c’est choisir de s’engager dans un métier qui a du sens, au service des autres. Mais cette profession possède aussi son lot de difficultés, avec notamment des contraintes d’ordre physique, dues principalement :

  • Au fait de se tenir debout de manière prolongée ou de devoir prendre des postures inconfortables
  • Aux mouvements répétitifs effectués
  • A la manutention quotidienne des personnes soignées

Comme dans beaucoup de métiers de la santé, de la petite enfance ou du secteur social, l’aide-soignant est régulièrement confronté à des situations compliquées (la maladie, la souffrance, la mort) qui requièrent d’avoir du sang-froid et de posséder une bonne résistance psychologique.

Avant d’effectuer une reconversion d’aide soignant, il faut être prêt à s’investir pleinement dans ces nouvelles fonctions, sur parfois de grandes amplitudes horaires. La permanence des soins est à assurer 24h/24 pendant toute l’année. L’aide soignant pourra ainsi être amené à travailler le matin, l’après-midi ou la nuit, y compris les weekend et les jours fériés. Ces horaires peuvent parfois être difficiles à concilier avec une vie personnelle ou familiale.

Quelles sont les qualités indispensables pour devenir aide-soignant ?

Maillon indispensable de la chaîne de soins, l’aide-soignant travaille en collaboration avec l’infirmière afin de contribuer pleinement au confort et au bien-être des patients.

Certaines compétences et qualités sont indispensables pour pouvoir se reconvertir en aide-soignant :

  • Être capable d’accompagner une personne dans les actes essentiels de sa vie quotidienne, en prenant en compte ses besoins et de son degré d’autonomie, sous la responsabilité de l’infirmière
  • Savoir utiliser des techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des personnes soignées
  • Avoir de grandes capacités relationnelles ainsi qu’un sens de l’écoute développé
  • Faire preuve de disponibilité et d’empathie
  • Être très rigoureux dans les différents actes à réaliser
  • Avoir une bonne maîtrise de soi dans toute situation
  • Avoir de bonnes capacités d’adaptation ainsi qu’un esprit d’initiative
  • Savoir travailler en équipe
  • Faire preuve de discrétion
  • Posséder de bonnes conditions physiques
  • Maitriser les règles d’hygiène du secteur

Que faire après le métier d'aide soignante ? Quelle évolution de carrière possible ?

Le métier d’aide soignant offre de nombreuses perspectives d’évolution et permet de se réorienter professionnellement au cours de sa carrière. Les aides-soignantes ont toutes la possibilité de se reconvertir, qu’elles travaillent dans le secteur privé ou public.

Des passerelles vers d’autres professions de la santé et de la petite enfance sont notamment possibles : auxiliaire de puériculture, ambulancier, préparatrice en pharmacie, aide médico-psychologique, assistante dentaire, secrétaire médicale…

Avant d’effectuer une reconversion professionnelle, il est essentiel de réaliser au préalable un bilan de compétences pour faire un point sur vos envies et vos objectifs professionnels.

Faire une reconversion pour devenir auxiliaire de puériculture

Vous êtes actuellement aide-soignant et vous souhaitez vous orienter vers le secteur de la petite enfance ? Pour pouvoir exercer la profession d’auxiliaire puéricultrice, vous devez obligatoirement être titulaire du DEAP (diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture). Il se prépare dans un IFAP (institut de formation d’auxiliaire de puériculture), accessible sur sélections.

En tant que titulaire du diplôme professionnel d’aide soignant, vous êtes dispensé de l’épreuve d’admissibilité de culture générale. La formation en IFAP est accélérée pour les aides-soignants ! Après avoir réussi vos sélections d’entrée, vous êtes également dispensé de certains modules d’enseignement pendant votre cursus de formation.

Une fois votre diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture obtenu, vous pourrez consacrer votre vie professionnelle aux nourrissons ou aux jeunes enfants, au sein de divers structures : crèche, centre d’accueil permanent, centre de PMI, maternité, service hospitalier…

Faire une reconversion pour devenir préparatrice en pharmacie

Vous exercez le métier d’aide soignant et vous souhaitez vous réorienter afin de devenir préparateur en pharmacie ?

En passant un Brevet Professionnel de préparateur en pharmacie, vous pourrez travailler dans une pharmacie ou un laboratoire pharmaceutique. Si vous souhaitez intégrer un établissement hospitalier, vous devrez obtenir un Diplôme d’État de Préparateur en Pharmacie Hospitalière (DEPPH). Cette formation diplômante peut se suivre par la voie initiale, par la voie de l’apprentissage ou par validation des acquis de l’expérience.

Une fois diplômé(e), vous pourrez seconder les pharmaciens dans leurs différentes missions : délivrance des ordonnances, vente des produits et conseils, gestion des stocks de médicaments, réalisation des préparations…

Faire une reconversion pour devenir infirmière

Vous êtes actuellement aide-soignant et vous souhaitez vous reconvertir en infirmier ? Le métier est accessible après l’obtention d’un diplôme d’état (DEI), obligatoire pour exercer. Il se prépare dans des IFSI (Instituts de Formation en Soins Infirmiers), accessibles sur sélections.

Après 3 années d’exercice en tant qu’aide-soignant, vous pourrez accéder directement aux épreuves de sélections d’entrées en IFSI.

L’école Educatel vous propose une formation à distance entièrement dédiée à la préparation de vos sélections d’entrée. Accessible en ligne et basée sur une méthode pédagogique innovante, notre formation vous apporte toutes les connaissances nécessaires pour réussir votre entrée en école d’infirmier.

Demander une documentation

Recevez toutes les informations sur la formation qui vous intéresse.

Mon bilan d'orientation

Besoin de conseils pour choisir la bonne formation ? Faisons le point sur votre projet.

Lien copié dans le presse-papier

Ces articles peuvent vous intéresser

8 mars 2022
Infirmier : comment se reconvertir ? Si les mots réorientation et reconversion peuvent terrifier, il existe pourtant énormément d’étudiants et de salariés qui franchissent le pas. Si en tant qu’infirmier diplômé d’état vous souhaitez changer de métie…
1 mars 2022
Quels sont les métiers qui payent bien ? Trouver un métier qui vous plaît c’est bien. Trouver un métier qui vous plaît et qui propose une rémunération avantageuse, c’est encore mieux ! Que vous soyez étudiant, en recherche d’emploi ou que vou…
25 février 2022
Comment choisir une formation qui nous convient ? Commencer ou reprendre des études n’est pas une décision à prendre à la légère. En effet, il est important de vous assurer que la formation choisie saura répondre à vos attentes et vos ambitions ! Avant de vous lancer, …