Quels sont les avantages de l’apprentissage ?

formation en alternance à distance

Alliant théorie et pratique, la formation en alternance permet de mettre un pied sur le marché du travail dès vos études. Mieux encore, depuis 2018, selon le Ministère du Travail, 70 % des apprentis trouvent un emploi dans les 7 mois suivant l’obtention de leur certification. Cette formule offre de nombreux avantages tant pour l’étudiant que pour l’entreprise. Petit tour d’horizon.

Les avantages pour l'étudiant

Pourquoi choisir la voie de l’alternance ?

L’alternance est une solution qui allie la théorie à la pratique. Les alternants ont ainsi la possibilité de mettre en pratique leurs acquis immédiatement. Avoir un pied dans l’entreprise permet non seulement de développer plus rapidement ses compétences mais aussi d’être confronté à des cas concrets que vous n’aurez peut-être pas étudié pendant vos études.

C’est également un atout non négligeable pour le développement de son réseau professionnel. Commencer dès le début de votre formation à vous créer un carnet d’adresse et ajouter des lignes d’expériences professionnelles à votre CV est un gros plus pour entrer définitivement sur le marché du travail. Sans compter que vous connaîtrez le fonctionnement du monde de l’entreprise et plus précisément du secteur dans lequel vous souhaitez évoluer.

Enfin, les apprentis touchent une rémunération tout au long de leur formation et sont exonérés des frais de scolarité. Un coup de pouce non négligeable quand on connaît le taux de précarité des étudiants en France et les difficultés à associer frais du quotidien et frais de scolarité.

Statut, âge, conditions : tous savoir sur le contrat d’apprentissage

Toute personne de 16 ans à 29 ans peut prétendre à une formation en contrat d’apprentissage dans le but d’obtenir un diplôme d’État ou un titre à finalité professionnelle (inscrit au RNCP). Il est possible de suivre une formation en apprentissage pour préparer un diplôme professionnel du secondaire (CAP, Bac Pro, Brevet Professionnel, Mention Complémentaire …) ou un diplôme de l’enseignement supérieur (BTS, DUT, Licences, Master …)

Notons que l’apprentissage au-delà de 29 ans révolus est possible pour :

  • les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu dans le cadre de contrats d’apprentissage successifs,
  • les travailleurs handicapés,
  • les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise, à la suite d’une rupture de contrat pour raison indépendante de l’apprenti,
  • les sportifs de haut niveau.

Le contrat d’apprentissage est conclus dans le cadre d’un contrat à durée limitée ou d’un contrat à durée indéterminée (CDI) entre l’apprenti, le CFA et l’employeur. La durée varie en fonction de la formation choisie, avec un minimum de 400 heures par an. Le contrat stipule que l’élève doit alterner entre cours théoriques au CFA et pratique dans l’entreprise. Le rythme peut varier selon la formation et l’entreprise, mais l’enseignement théorique doit systématiquement avoir une durée minimale correspondant à 25 % de la durée totale du contrat.

Quelles aides pour l’apprenti en formation ?

Pendant toute la durée de son alternance, l’alternant bénéficie du statut de salarié. Il perçoit ainsi une rémunération déterminée en pourcentage du SMIC qui varie en fonction de l’âge de l’apprenti et de son stade de formation. Ce statut peut entraîner de multiples autres avantages : primes exceptionnelles, tickets restaurant, chèques cadeaux, participation aux frais de transport, mutuelle, etc. De plus, le statut de salarié vous confère au minimum 5 semaines de congés payés.

Notons qu’un élève en contrat d’apprentissage bénéficie du double statut salarié – étudiant, ce qui lui permet de bénéficier d’un certain nombre d’avantages grâce à votre carte étudiant (réductions et tarifs préférentiels notamment).

Outre l’absence de frais de scolarité (pris en charge par l’Opérateur de Compétences lors de la signature du contrat), et la rémunération, plusieurs dispositifs d’aide sont mis en place pour faciliter l’accès à la formation aux apprentis. Parmi eux :

  • L’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS)
  • La prime d’équipement
  • La prime d’activité
  • Le RSA
  • L’aide au permis
  • Le mobili-pass
  • Etc

Les avantages pour l'employeur

Quels sont les avantages pour un employeur de prendre un apprenti ?

En tant qu’employeur, recruter un apprenti est un investissement sur le long terme. Vous offrez à votre entreprise la possibilité de travailler avec un jeune motivé et opérationnel. Ses cours lui apporteront toutes les compétences théoriques nécessaires à l’exercice du métier, et vous pourrez lui apprendre les méthodes et techniques propres à votre entreprise. Familiariser l’apprenti à votre culture d’entreprise vous permettra d’assurer vos embauches de nouveaux collaborateurs.

Le contenu et l’organisation de la formation en apprentissage s’adaptent aux contraintes d’activité de l’entreprise pour répondre au mieux à ses besoins de transmissions de compétences.

Contrat d’apprentissage : quelles aides pour l’entreprise ?

Pour encourager les employeurs à recruter et former des apprentis, de nombreuses aides aux entreprises ont été mises en place

L’exonération de charges salariales
Les artisans et les entreprises de moins de 11 salariés sont exonérés de la totalité des cotisations sociales patronales et salariales d’origine légale et conventionnelle (exception faite des accidents du travail et des maladies professionnelles).
Les entreprises de 12 salariés ou plus bénéficient d’une exonération partielle.

L’aide TPE Jeunes Apprentis
Les entreprises reconnues comme TPE bénéficient d’une aide forfaitaire de l’Etat, d’un montant total de 4.400 euros, pour le recrutement d’un apprenti âgé de moins de dix-huit ans à la date de la conclusion du contrat.

La prime régionale à l’apprentissage
En fonction de la taille de l’entreprise, les régions proposent des primes. Chaque région est libre du montant (ne peut être inférieur à 1.000 € par année de formation), ainsi que des modalités d’attribution.

L’aide unique
L’aide unique à l’apprentissage est réservée aux entreprises de moins de 250 salariés qui recrutent des apprentis préparant un diplôme ou un titre à finalité professionnelle de niveau inférieur ou égal au bac.

Demander une documentation

Recevez toutes les informations sur la formation qui vous intéresse.

Mon bilan d'orientation

Besoin de conseils pour choisir la bonne formation ? Faisons le point sur votre projet.

Lien copié dans le presse-papier

Ces articles peuvent vous intéresser

7 avril 2022
Comment trouver un stage ? Vous êtes à la recherche d’un stage professionnel dans le cadre de votre parcours de formation ou de votre reconversion ? Vous souhaitez savoir comment et où postuler ? Educatel vous donne les clés indispensables …
28 février 2022
Comment choisir son métier ? Le choix de votre futur métier fait certainement partie des décisions les plus difficiles à prendre et pour cause, envisager votre orientation professionnelle est une étape primordiale dans votre parcours. Vous avez peu…
17 février 2022
Comment trouver son orientation professionnelle ? De nos jours, il n’est pas rare de changer de métier plusieurs fois au cours de sa vie professionnelle. Pas de panique, donc, car vous ne resterez certainement pas au même poste toute votre carrière ! Cependant, c…