Comment trouver son orientation professionnelle ?

De nos jours, il n’est pas rare de changer de métier plusieurs fois au cours de sa vie professionnelle. Pas de panique, donc, car vous ne resterez certainement pas au même poste toute votre carrière !

Cependant, cela ne veut pas dire qu’il faut choisir son orientation au hasard… Pour être épanoui dans le travail, il est primordial pour une personne de choisir un secteur d’activité en accord avec ses centres d’intérêt et ses capacités. Educatel vous aide à faire le bon choix, en quelques questions.

Quel métier est fait pour moi ? Choisir son orientation professionnelle

Pour commencer, avant de penser à un métier en particulier, posez-vous ces quelques questions :

  • Quel domaine d’activité me plait ? Quel domaine ne me plait absolument pas ?
  • Quelles sont mes qualités ?
  • Quelles sont mes connaissances et aptitudes ?
  • Quelles sont mes ambitions ?

Ces questions, et surtout les réponses que vous leur apporterez, forment une première piste de réflexion quant à votre futur projet professionnel. Lors de son orientation professionnelle, il est extrêmement important de faire le point non seulement sur ses envies, mais également sur ses compétences. En effet, cela vous permettra de prendre conscience de vos forces comme de vos faiblesses et de les situer dans le contexte de votre vie professionnelle.

Une fois cette étape passée, vous pourrez commencer à penser à un métier précis, dans un des domaines que vous appréciez. Gardez la tête sur les épaules et ne paniquez pas si vous vous rendez compte que vos compétences ne vont pas de pair avec vos ambitions ! Il n’est jamais trop tard pour apprendre.

Quelle filière est faite pour moi ? Trouver une formation adaptée

Il existe d’innombrables ressources pour vous aider à trouver une formation adéquate à votre projet. Renseignez-vous auprès d’établissements proposant des cursus dans le domaine qui vous intéresse, courez les salons, visitez des sites spécialisés, rapprochez-vous d’un conseiller d’orientation… En quelques mots, si trouver une bonne formation peut prendre du temps, c’est aussi un procédé intéressant, qui vous aidera à définir plus clairement votre projet professionnel. Un pas de plus vers l’avenir professionnel dont vous rêvez. Pensez aussi aux questionnaires, tests de personnalités et de connaissances, qui peuvent parfois s’avérez très utiles.

Une autre bonne attitude à avoir est de ne pas vous focaliser sur une formation ou un établissement en particulier tout en ignorant les autres options qui s’offrent à vous. Que vous désiriez suivre des études supérieures ou vous lancer dans une formation professionnalisante, il existe probablement un très grand nombre de cursus pour atteindre votre objectif, à tous les niveaux d’études. Pensez non seulement à ce que vous souhaitez faire, mais aussi à votre profil scolaire et à ce que vous vous sentez capable de réaliser.

Comment financier ma formation ?

Vous avez enfin une idée précise de la formation qui vous aidera à atteindre votre objectif ? Il ne vous reste qu’à financer cette dernière, et là encore pas de précipitation ! Effectivement, il serait dommage de se priver des aides financières et bourses auxquelles vous pouvez prétendre. Renseignez-vous auprès d’organismes afin de recevoir des conseils quant au financement de vos études.

Que vous soyez un jeune diplômé qui souhaite s’engager dans ou continuer des études supérieures, une personne en phase de reconversion professionnelle ou demandeur d’emploi, les solutions de financement qui vous seront proposées ne seront pas les mêmes.

Dans le cas d’un jeune étudiant, on peut par exemple citer les bourses sur critères sociaux, qui s’adressent aux jeunes de moins de 28 ans et sont calculées selon le revenu des parents, le nombre d’enfants à charge et de l’éloignement entre le domicile et le lieu d’études. À ces bourses peuvent s’ajouter l’aide au mérite, un complément versé aux boursiers ayant obtenu la mention très bien au bac.

Vous désirez vous reconvertir ou évoluer professionnellement, mais ne possédez pas les compétences nécessaires ? Il existe là aussi de nombreuses aides au financement. Le Plan de développement des compétences, par exemple, qui a pour but deformer un salarié aux besoins d’une entreprise. En quelque sorte, on peut parler d’une sorte de reconversion au sein même de l’entreprise. Si vous êtes dans le cas d’une reconversion professionnelle et souhaitez reprendre des études supérieures ou simplement suivre une formation qualifiante, n’oubliez pas le CPF ! Ce dernier, à hauteur de 500 euros par année travaillée, vous permet de suivre un grand nombre de formations afin de réaliser votre rêve de changer de métier. Il est aussi possible d’utiliser son CPF pour financer un bilan de compétences ou même son permis de conduire !

 

Demander une documentation

Recevez toutes les informations sur la formation qui vous intéresse.

Mon bilan d'orientation

Besoin de conseils pour choisir la bonne formation ? Faisons le point sur votre projet.

Lien copié dans le presse-papier

Ces articles peuvent vous intéresser

22 février 2022
Quelles aides pour une reconversion professionnelle ? Vous souhaitez effectuer une reconversion professionnelle ? Vous voulez changer de métier et vous épanouir dans un nouveau domaine d’activité ? De nombreuses solutions existent pour mener à bien votre projet de re…