Devenir vendeur en jardinerie

Passionné(e) par l'univers des plantes et des végétaux, vous souhaitez vendeur spécialisé, afin de conseiller les clients en jardinerie ? Devenez un spécialiste des espèces végétales ! La formation à distance d'Educatel vous permet de développer vos connaissances ainsi que vos techniques pratiques en botanique et en vente. Découvrez toutes les informations liées au métier de vendeur conseiller en jardinerie : missions, salaire, compétences, études à suivre…

Fiche métier Vendeur / vendeuse en jardinerie

  • Quelles sont les missions du conseiller vendeur en jardinerie ?

    Quelles sont les missions principales du vendeur en jardinerie ? Découvrez son rôle en détail.

    Aussi appelé conseiller en jardinerie, le vendeur ou la vendeuse en jardinerie est chargé de conseiller les clients dans leurs achats (plantes vertes, compositions florales, arbustes, arbres fruitiers, rosiers…) ainsi que d’assurer les soins aux plantes et la bonne tenue des rayons.

    Les missions du conseiller en jardinerie sont variées :

    • Accueil et information des clients : conseils d’entretien (période de floraison, rythme d’arrosage à respecter, soins ou traitements à apporter à la plante, exposition au soleil recommandée ou non…)
    • Vente de produits additionnels (pots, engrais, matériel de jardinage…)
    • Contrôle de l’état des plantes et végétaux proposés à la vente
    • Arrosage et entretien des plantes jusqu’à leur vente en magasin
    • Gestion de l’espace de vente : entretien des locaux et de la réserve, réception des commandes, mise en rayon, contrôle des stocks…
    • Encaissement des achats de végétaux ou accessoires complémentaires

    Il peut travailler dans des boutiques de fleurs ou des magasins spécialisés dans le jardinage, en grande ou moyenne surface, ou encore décider de s’installer à son compte. En fonction de sa structure de travail, le vendeur en jardinerie peut également être amené à réaliser des compositions florales.

  • Offre d'emploi, recrutement : où travaille un vendeur en jardinerie ?

    Quelles sont les entreprises et les structures qui recrutent des vendeurs en jardinerie ?

    Il existe de nombreuses structures proposant des postes de conseiller en jardinerie :

    • Boutiques de fleurs ou ateliers de fleuristerie (petits commerces de détail)
    • Grandes et moyennes surfaces spécialisées dans la jardinerie et le bricolage (magasins spécialisés)
    • Rayon jardinerie des grandes surfaces et hypermarchés
    • Pépinières
    • Marchés
    • Foires, expositions

    En France, les enseignes et magasins spécialisés dans le jardinage rencontrent un grand succès et les loisirs “verts” se développent de plus en plus. Ils offrent ainsi de nombreux débouchés et de belles perspectives d’emploi pour les professionnels de la vente.

  • Etudes, diplôme : quelle formation pour devenir vendeur en jardinerie ?

    Vous souhaitez devenir vendeur conseiller en jardinerie et vous voulez savoir quelle formation suivre pour accéder à la profession ?

    Il est recommandé d’avoir suivi une formation dans le domaine de l’horticulture ou de la botanique pour exercer le métier de conseiller en jardinerie. Le passage d’un CAP, d’un BEP ou d’un BTS dans les secteurs de la vente, du commerce ou de l’agriculture permet également d’accéder à la profession, avec une formation complémentaire en horticulture.

    Vous souhaitez travailler dans le secteur du paysagisme et du jardin ? La formation à distance proposée par Educatel vous permet de développer toutes les notions clés du métier : connaissances botaniques, techniques commerciales, caractéristiques des végétaux…

    Tout au long de votre cursus à distance, vous êtes accompagné par des formateurs experts du secteur. De nombreux outils pédagogiques sont inclus dans votre formation : corrections personnalisées, classes virtuelles, vidéos pédagogiques…

    Dans le cadre de votre formation en ligne, vous avez la possibilité de réaliser plusieurs semaines de stage en entreprise afin de mettre vos connaissances en application directement dans le milieu professionnel. Notre école vous fournit les conventions nécessaires et vous accompagne dans vos démarches de stage.

    N’hésitez pas à contacter votre conseiller d’études pour en savoir plus sur notre formation.

  • Quel est le salaire d'un vendeur en jardinerie ?

    Quel est le salaire d’un vendeur spécialisé en jardinerie ? Sa rémunération dépend de ses années d’expérience et de la structure au sein de laquelle il travaille. En moyenne, le salaire brut d’un vendeur en jardinerie expérimenté est estimé à 1800 euros par mois. Pour un vendeur débutant, le salaire mensuel brut est d’environ 1500 euros.

    Après plusieurs années d’expérience, un conseiller en jardinerie peut évoluer vers des postes à responsabilité :

    • Chef de rayon
    • Adjoint de directeur
    • Directeur de magasin

    Avec ces évolutions de carrière, son salaire peut alors atteindre les 3000 euros mensuels bruts.

    Avec de bonnes compétences en gestion et en stratégie commerciale, le conseiller en jardinerie peut également choisir de s’installer à son compte et être à la tête de sa propre entreprise de fleuristerie, de pépinière ou de jardinerie.

  • Quelles sont les compétences requises pour devenir vendeur en jardinerie ?

    Quelles sont les compétences professionnelles qu’il faut avoir pour pouvoir exercer le métier de vendeur en jardinerie ?

    Le métier de vendeur en jardinerie demande d’avoir des connaissances spécialisées en botanique et en techniques professionnelles de jardinage, afin de prendre soin des plantes et des différents végétaux proposés à la vente, mais aussi pour apporter des conseils judicieux aux clients. Des qualités relationnelles ainsi que des compétences en vente sont également requises pour travailler au contact de clientèle.

    Une grande polyvalence est demandée aux vendeurs travaillant dans des graineteries ou des petites jardineries. Dans les grandes enseignes de jardinerie, le métier à tendance à se spécialiser dans des secteurs spécifiques : vendeur rayon pépinière, vendeur serre chaude, vendeur en marché couvert, vendeur en magasin…

    Autres qualités requises pour devenir conseiller en jardinerie :

    • Être aimable et à l’écoute
    • Faire preuve d’organisation pour mener à bien chaque mission (inventaire des produits, approvisionnement et bonne tenue du rayon, encaissement des achats)
    • Être rigoureux, réactif et polyvalent, des qualités particulièrement recherchées dans le secteur commercial
    • Maîtriser les techniques de réalisation de compositions florales, lorsque l’enseigne le demande
    • Être disponible pour travailler les weekends et les jours fériés
  • Comment ouvrir sa jardinerie ?

    Aucun diplôme n’est obligatoire pour pouvoir ouvrir une jardinerie, mais il est fortement recommandé d’avoir suivi une formation technique appropriée avant de se mettre à son compte.

    Pour pouvoir vous installer à votre compte et ouvrir votre propre structure, vous devrez vous inscrire au registre du commerce et des sociétés. Votre local devra également épondre aux normes de sécurité relatives aux établissements recevant du public.

Demander une documentation

Recevez toutes les informations sur l'une de nos formations permettant de se former à ce métier.

Mon bilan d'orientation

Besoin de conseils pour choisir la bonne formation ? Faisons le point sur votre projet.

Nos formateurs experts

Anne Ramade

Formatrice en méthodologie

Envie d’une reconversion professionnelle ? Découvrez les conseils de notre formatrice pour réussir votre formation à distance et réapprendre à apprendre.

Ces formations pourraient vous intéresser

cap-fleuriste CAP fleuriste

éligible CPF

Nature, espaces verts

  • 500 heures
  • Niveau 2 requis
  • Formation à distance

Nature, espaces verts

  • 530 heures
  • Niveau 3 (CAP/BEP) requis
  • Formation à distance

Ces métiers pourraient vous intéresser

*Sondage réalisé du 01/03/19 au 29/02/20 auprès de 207 élèves interrogés sur la qualité de leurs cours.
**Élèves Skill and You en formation en 2020.