Quelles aides pour une reconversion professionnelle ?

Vous souhaitez effectuer une reconversion professionnelle ? Vous voulez changer de métier et vous épanouir dans un nouveau domaine d’activité ? De nombreuses solutions existent pour mener à bien votre projet de reconversion. Que vous soyez salarié ou demandeur d’emploi, plusieurs aides au financement sont accessibles pour prendre en charge une partie ou la totalité des coûts de votre formation. Educatel vous aide à faire le point sur les dispositifs disponibles !

Comment se faire financer une reconversion professionnelle ?

Lorsque l’on souhaite effectuer une reconversion professionnelle, la question de sa prise en charge est essentielle. Quelles sont les différentes aides financières à disposition ? Sous quelles conditions peut-on les obtenir ? Peut-on se reconvertir tout en maintenant son salaire ? Est-il possible d’obtenir un financement lorsqu’on est demandeur d’emploi ? Découvrez les aides à la reconversion professionnelle disponibles, selon votre profil.

Reconversion : comment financer une formation en tant que salarié ?

Financement : les aides à la reconversion des salariés

Vous êtes actuellement en poste et vous avez pour projet de vous reconvertir ? En tant que salarié(e), vous bénéficiez de droits à la formation et de droits de financement. Certaines aides permettent également un maintien de salaire.

Découvrez les différents dispositifs d’aide accessibles aux salariés souhaitant faire une reconversion et les conditions requises pour pouvoir en bénéficier.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Vous êtes salarié et vous souhaitez vous reconvertir ? Dispositif remplaçant le DIF (Droit individuel à la formation) depuis 2015, le CPF peut être mobilisé dans le cadre de votre reconversion professionnelle. Il permet de développer des compétences, d’obtenir un diplôme ou de changer de métier à moindre coût. Avec le CPF (Compte Personnel de Formation), votre formation est accessible à partir de 0€*.

Comment cela fonctionne ? Chaque année travaillée à temps plein, la somme de 500 euros est crédité sur votre compte CPF, dans la limite d’un plafond de 5000 euros. Si vous n’avez aucune qualification (diplôme ou titre professionnel de niveau 3) cette somme annuelle est de 800 euros, avec une limite fixée à 8000 euros. En mobilisant le crédit disponible sur votre Compte Personnel de Formation, vous obtenez ainsi le financement total ou partiel de votre formation.

Son avantage ? Lorsque vous êtes en CDI, le CPF vous permet sous certaines conditions de vous former sur vos heures de travail et d’ainsi conserver votre rémunération tout au long de votre formation. Ce mode de financement est valable sur les formations diplômantes ou permettant l’obtention d’un titre professionnel enregistré au RNCP. N’hésitez pas à contacter nos conseillers pour profiter du financement CPF !

*Sous réserve d’un crédit suffisant de vos droits formation et de votre assiduité.

Le Plan de Développement des Compétences

Vous êtes salarié(e) et vous souhaitez acquérir de nouvelles compétences professionnelles dans le cadre de votre reconversion ? Pour financer votre formation, vous pouvez avoir recours au Plan de développement des compétences. Ce dispositif de financement permet la prise en charge de votre formation par votre entreprise. Vous pouvez ainsi acquérir une qualification pour évoluer ou vous réorienter professionnellement.

Pendant votre formation financée par le Plan de développement des compétences, l’intégralité de votre rémunération est maintenue et tous les frais supplémentaires sont à la charge de l’entreprise.

N’hésitez pas à contacter nos conseillers pour profiter du financement par le plan de développement des compétences.

Le CPF de Transition Professionnelle

Vous êtes salarié et vous souhaitez changer de métier ? Dispositif de financement remplaçant le CIF depuis 2019, le CPF de transition professionnelle vous permet de financer une formation certifiante, en lien avec votre projet de reconversion.

Ce dispositif est accessible :

  • Si vous êtes en CDI, CDD et travail temporaire
  • Sur les formations diplômantes et les titres RNCP

Le CPF de transition professionnelle vous permet d’obtenir un congé spécifique si votre formation est effectuée sur votre temps de travail.

N’hésitez pas à contacter nos conseillers pour profiter du financement avec le CPF de transition professionnelle.

Le dispositif Pro-A

Vous êtes salarié(e) et vous souhaitez suivre une formation afin de favoriser votre évolution ou votre reconversion professionnelle ?

Parcours de formation réalisé en alternance dans l’entreprise, la « Pro-A » est accessible aux salariés peu ou non qualifiés. Elle permet :

  • Le maintien à 100% de votre rémunération si votre formation est effectuée pendant votre temps de travail.
  • L’obtention d’une qualification sanctionnée par une certification.
  • Votre maintien dans l’emploi.

Pour bénéficier du dispositif Pro-A, votre niveau de qualification doit être inférieur au niveau bac+3. La Pro-A est destinée :

  • Aux salariés en contrat de travail à durée indéterminée (CDI).
  • Aux salariés bénéficiaires d’un contrat unique d’insertion (CUI) à durée indéterminée.
  • Aux salariés, sportifs ou entraîneurs professionnels, en contrat de travail à durée déterminée (CDD).
  • Aux salariés placés en activité partielle.

N’hésitez pas à contacter nos conseillers pour profiter du financement par la Pro-A.

Comment faire une reconversion professionnelle quand on est en CDI ?

Salarié en CDI : comment faire pour changer de métier ou de voie professionnelle ?

Vous êtes en CDI et vous souhaitez changer de métier ? Il n’est pas toujours évident de sauter le pas en cours de carrière et de réussir à concilier votre CDI actuel avec votre projet de reconversion professionnelle. Est-il possible de se former sur son temps de travail ? Mon salaire est-il maintenu ? Que se passe-t-il en cas de rupture de contrat ? Découvrez les possibilités qui s’offrent à vous dans le cadre de votre projet de reconversion professionnelle.

Se reconvertir en se formant sur son temps de travail en CDI

Le Compte Personnel de Formation (CPF), le CPF de transition professionnelle et le dispositif Pro-A vous permettent de vous former sur vos heures de travail, dans le cadre de votre contrat en CDI. Pour pouvoir vous former sur votre temps de travail, vous devez remplir certains critères : type de contrat, ancienneté dans l’entreprise, éligibilité de votre formation…

Vous devez obligatoirement obtenir l’accord de votre employeur pour effectuer votre formation de reconversion professionnelle pendant votre CDI.

Se reconvertir en suivant une formation pendant ses congés

Grâce au Compte Epargne Temps (CET), vous accumulez des droits à un congé rémunéré. Vous pouvez alors choisir de l’utiliser afin de suivre une formation dans le cadre de votre reconversion professionnelle, sans avoir à quitter votre poste actuel.

La mise en place d’un Compte Epargne Temps dans les entreprises n’est pas obligatoire. Les conditions d’utilisation du CET par le salarié sont librement définies par la convention ou l’accord d’entreprise ou d’établissement.

Se reconvertir en suivant une formation en dehors de son temps de travail

La formation qui vous intéresse dans le cadre de votre reconversion est incompatible avec votre contrat en CDI ? Vous pouvez opter pour des cours du soir en présentiel ou des cours à distance, à suivre sur votre temps libre.

Educatel vous permet de vous former à distance et à votre rythme, tout en étant accompagné(e) par des formateurs experts. Accessibles en ligne, nos formations s’adaptent à vos disponibilités personnelles et professionnelles. Vous pouvez ainsi appréhender votre futur métier en toute flexibilité, sur les plages horaires qui vous conviennent.

Notre école souhaite ainsi donner à tous la possibilité de se former et d’entreprendre un projet de reconversion professionnelle, quel que soit le secteur d’activité visé : paramédical, commerce, informatique, comptabilité, immobilier, btp, esthétique, petite enfance, restauration, environnement, métiers de la mode…

Quitter son CDI pour se reconvertir

Vous pensez ne pas pouvoir concilier votre emploi actuel avec votre projet de reconversion professionnelle et vous envisagez de quitter votre CDI afin de vous reconvertir ?

Deux modes de rupture de contrat sont possibles pour rompre votre CDI :

  • Obtenir une rupture conventionnelle, négociée avec votre employeur. Elle vous permet de percevoir l’allocation chômage sur une période de deux ans.
  • Démissionner de votre poste, si votre employeur ne souhaite pas vous accorder de rupture conventionnelle. Depuis le 1er novembre 2019, si vous posez votre démission dans le but de mener un nouveau projet professionnel, vous pouvez bénéficier de droits à l’allocation chômage sous certaines conditions.

Reconversion : comment financer une formation en tant que demandeur d'emploi ?

Financement : les aides à la reconversion pour les demandeurs d’emploi

Vous êtes actuellement à la recherche d’un emploi et vous souhaitez entamer une reconversion professionnelle ? En tant que demandeur d’emploi, vous pouvez accéder à de nombreux dispositifs d’aides à la reconversion afin de concrétiser votre projet.

Découvrez les différentes aides accessibles aux personnes en recherche d’emploi et les conditions requises pour pouvoir en bénéficier.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Vous êtes demandeur d’emploi et vous souhaitez vous reconvertir ? Comme pour les salariés, vous pouvez mobiliser vos droits de formation acquis lorsque vous étiez actif, sur votre CPF, pendant votre période de chômage.

Valable sur les formations diplômantes ou permettant l’obtention d’un titre professionnel enregistré au RNCP, le CPF vous permet de bénéficier d’un financement pour vous former dans le cadre de votre reconversion professionnelle.

Les formations financées par Pôle emploi

Vous êtes en recherche d’emploi et vous voulez vous reconvertir afin d’accélérer votre retour à la vie professionnelle ? Certaines formations peuvent être directement prises en charge avec Pôle emploi.

Parmi le catalogue de formations à distance Educatel, certains parcours sont accessibles aux demandeurs d’emploi, dans la limite du nombre de places disponibles. Découvrez nos formations à distance gratuites et rémunérées par Pôle emploi, financées par le Plan d’investissement dans les compétences.

L’Aide de Retour à l’Emploi Formation (AREF)

En tant que demandeur d’emploi en reconversion, vous suivez une formation validée par Pôle emploi ? Vous pouvez percevoir l’aide au retour à l’emploi formation (AREF) si vous remplissez les conditions suivantes :

  • Vous êtes bénéficiaire de l’allocation d’Aide au Retour à l’Emploi (ARE)
  • Vous suivez une formation Pôle emploi dans le cadre de votre projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE)
  • La durée de votre formation est d’au moins 40 heures

Quel est le montant de cette aide ?

  • Le montant brut de l’AREF est égal au montant brut de l’ARE perçu
  • Le montant net de l’AREF ne peut pas être inférieur à 21,17 € par jour

La rémunération des Formations de Pôle Emploi (RFPE)

Vous êtes demandeur d’emploi et vous ne percevez pas d’allocation chômage ? Pour financer votre projet de reconversion, vous pouvez suivre une formation payée par Pôle emploi. La rémunération des formations de Pôle emploi (RFPE) peut vous être versée sous certaines conditions :

  • Vous devez être inscrit sur la liste des demandeurs emplois
  • Vous devez suivre une formation agréée par Pôle emploi
  • Le jour de votre inscription en formation, vous ne devez pas bénéficier de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE)

Cette rémunération dépend de votre situation personnelle et de la durée de votre formation.

L’Aide Individuelle à la Formation (AIF)

Vous êtes demandeur d’emploi suivi par Pôle emploi et vous êtes à la recherche d’une solution pour financer votre projet de reconversion ?

Si les dispositifs de financements existants ne peuvent pas prendre en charge votre formation, partiellement ou entièrement, vous pouvez faire une demande d’AIF auprès de votre conseiller Pôle emploi. Destinée aux demandeurs d’emploi et aux personnes en accompagnement CRP/CTP ou CSP, cette aide participe au financement des frais pédagogiques de votre formation.

N’hésitez pas à contacter nos conseillers pour bénéficier des aides des conseils régionaux.

L’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR)

Vous êtes à la recherche d’un emploi et vous souhaitez répondre à une offre d’emploi pour laquelle il vous manque des compétences ? L’AFPR est une aide financière permettant aux demandeurs d’emploi de se former afin d’acquérir les compétences requises pour exercer l’emploi visé.

La Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle (POE I)

La POEI est une aide financière permettant aux demandeurs d’emploi et aux salariés en contrat d’insertion de se former pour pouvoir répondre à une offre d’emploi.

La Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective (POE C)

S’adressant à toute personne inscrite à Pôle Emploi, l’aide POE C permet de former les demandeurs d’emploi aux métiers pour lesquels il existe une pénurie de compétences sur le marché.

La rémunération de Fin de Formation (RFF)

En tant que demandeur d’emploi, si vous arrivez en fin de droit durant votre formation pour reconversion, le dispositif RFF permet de prolonger la prise en charge de Pôle Emploi jusqu’à la fin de votre cursus de formation.

Pour pouvoir bénéficier de cette aide, vous devez remplir les deux conditions suivantes :

  • Être inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi
  • Vous être vu accorder une formation par Pôle emploi pendant que vous perceviez l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) ou l’allocation de sécurisation professionnelle (ASP)

La RFF prend ainsi le relais de l’ARE ou de l’ASP quand la durée de votre formation dépasse la durée de vos droits ARE ou ASP.

Les aides des conseils régionaux

Vous êtes en recherche d’emploi et vous avez besoin d’aide pour financer votre formation ? Vous pouvez faire appel aux aides à la formation de votre Conseil régional.

Tout demandeur d’emploi ayant un projet de formation validé peut en bénéficier. Les frais de formation sont alors pris en charge par le Conseil régional.

N’hésitez pas à contacter nos conseillers pour bénéficier des aides des conseils régionaux.

Le chèque Formation

Certaines régions accordent également des chèques formation aux demandeurs d’emploi afin de faciliter le financement de leur formation. Cette aide du Conseil Régional permet de suivre une formation professionnelle, débouchant sur l’obtention d’un diplôme d’Etat ou d’un titre professionnel enregistré au Répertoire national des certifications (RNCP).

Demander une documentation

Recevez toutes les informations sur la formation qui vous intéresse.

Mon bilan d'orientation

Besoin de conseils pour choisir la bonne formation ? Faisons le point sur votre projet.

Lien copié dans le presse-papier

Ces articles peuvent vous intéresser

2 mars 2022
Réforme du CPF : ce qui change Votée en 2018, la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » a, depuis son entrée en vigueur, apporté de réels changement dans le secteur de la formation. Depuis le 1er janvier 2019, différents disposit…
17 février 2022
Comment trouver son orientation professionnelle ? De nos jours, il n’est pas rare de changer de métier plusieurs fois au cours de sa vie professionnelle. Pas de panique, donc, car vous ne resterez certainement pas au même poste toute votre carrière ! Cependant, c…