Travailler dans un zoo

Grands félins, oiseaux, animaux marins … Toutes ces espèces dites sauvages ont un point commun : on les retrouve dans les parcs zoologiques. La mission première d’un zoo est de préserver certaines espèces en voie d’extinction, faire avancer la médecine animalière et sensibiliser le grand public à la protection de l’environnement et la faune sauvage. Afin d’atteindre ces objectifs, les zoos ont besoin de main d’œuvre spécialisée pouvant agir auprès et pour les animaux. Les animaux vous fascinent et vous rêvez de travailler à leurs côtés ? Métiers, compétences et formations nécessaires … Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour travailler dans un zoo avant de vous lancer.

Quels métiers pour travailler dans un zoo ?

Devenir vétérinaire

Le vétérinaire en parc animalier à pour mission principale de veiller à la bonne santé des animaux et donc pouvoir diagnostiquer et soigner les maux des animaux du zoo. Il est également en charge des soins récurrents tels que la vaccination, les vermifugations, la surveillance des dents … Son rôle est également administratif puisqu’il doit identifier et pucer tous les animaux sous sa responsabilité afin de gérer leurs papiers d’identité.

Le vétérinaire est aussi en charge de la reproduction des animaux et du suivi des grossesses ou au contraire de la contraception. À la naissance, il s’occupe de placer certains petits dans d’autres zoos afin d’éviter la consanguinité.

Au vue de la responsabilité du poste, quelques prérequis sont nécessaires pour exercer :

  • Aimer les animaux.
  • Avoir une formation médicale.
  • Être organisé et rigoureux.
  • Avoir une bonne mémoire et le sens de l’observation.
  • Être en bonne condition physique afin de gérer des animaux ayant de la force sans les blesser.
  • Avoir une grande force psychologique pour faire face à la mort et prendre des décisions parfois très difficiles.

Comment devenir soigneur animalier ?

Le rôle principal du soigneur animalier est de veiller au bien-être des animaux notamment en s’assurant qu’ils suivent un régime alimentaire adapté et en les stimulant. Pour ce faire, il travaille en étroite collaboration avec le vétérinaire du parc zoologique.

Le soigneur animalier est en quelque sort le babysitter des animaux. Il a sous sa responsabilité un certain nombres de bêtes (souvent issues du même secteur). Il doit donc veiller à l’entretien de leurs enclos, la création de nouveaux moyens de stimulation par la nourriture et les jeux et savoir déceler si il y a des blessures. Notons tout de même qu’un soigneur animalier n’est jamais en contact physique avec les animaux.

Avec la popularisation de certaines émissions telle que “une saison au zoo”, le métier de soigneur animalier attire de plus en plus de candidats. Mais tout n’est pas toujours rose dans ce quotidien, avant de vous lancer sachez donc que pour prétendre à ce rôle il faut :

  • Aimer les animaux.
  • Être en parfaite forme physique.
  • Être pédagogue pour répondre aux questions du public.
  • Être rigoureux.
  • Ne pas compter ses heures.

Animateur et responsable pédagogique

L’animateur pédagogique est celui qui rythme la journée du public. Sa mission, essentielle à la transmission d’informations et la sensibilisation, est d’organiser des événements dédiés au savoir. Par exemple, un animateur pourra organiser un échange questions-réponses sur les félins ou encore une petite conférence sur les rapaces etc …

Afin d’attirer l’attention de tous, le responsable pédagogique doit redoubler d’efforts et de ruses. Ainsi, là où les adultes préféreront un échange simple, il devra organiser des ateliers ludiques pour sensibiliser les enfants. Il sera notamment en charge de l’animation des séminaires ou des visites guidées pour les groupes scolaires.

Vous l’aurez compris, le métier d’animateur demande beaucoup de polyvalence et de créativité. Il faut en plus être manuel et bien sûr être en veille permanente pour répondre à toutes les questions concernant les animaux et l’environnement (espace de vie à l’état sauvage, type d’alimentation, reproduction, etc).

Travailler dans un zoo : quel salaire pour un soigneur ou un vétérinaire ?

Les personnes qui s’orientent vers un métier dans un parc zoologique le font essentiellement par passion. Comme de nombreux emplois de passion, les métiers du zoo n’offrent pas des rémunérations énormes. Ainsi, quel que soit l’emploi, il est assez courant de toucher le SMIC en début de carrière.

Bien sûr, en fonction du métier, du lieu de travail et de l’expérience professionnelle, le salaire peut augmenter. Ainsi, un soigneur animalier atteignant le rang de chef animalier peut obtenir une rémunération de 2200 euros nets par mois. De même un animateur pédagogique rôdé peut espérer toucher 24000 euros bruts par an.

Enfin, la responsabilité du vétérinaire est telle, que son salaire évolue avec le temps, pouvant atteindre les 40000 euros bruts par an.

École et formation : quelles études et quels diplômes ?

Vous souhaitez vivre de votre passion et travailler dans un zoo ? Sachez qu’il existe différentes manières de se former pour travailler dans le milieu animalier.

Aucun diplôme précis n’est requis pour travailler aux côtés des animaux, il est cependant préférable de suivre une formation assurant les bases puis de se perfectionner via des stages. Ainsi, Educatel, comme Ifsa et Nature, propose une formation auxiliaire vétérinaire et une formation soigneur animalier.

La formation de soigneur animalier est accessible avec un niveau 3eme et vous permettra d’acquérir les connaissances et compétences nécessaires afin d’assurer le bien-être des animaux sauvages en structure zoologique dans le respect de la législation et des consignes de sécurité.
De même, la formation auxiliaire vétérinaire est accessible dès 16 ans et vous permettra d’acquérir les connaissances et compétences nécessaires afin d’assurer le bien-être des animaux et assister le vétérinaire en tant qu’auxiliaire de santé animale. Si vous souhaitez devenir un vétérinaire accompli, il est préférable de poursuivre votre formation dans une école spécialisée, accessible via concours.

La formation en ligne vous offre tous les avantages d’une formation classique en présentiel. Avec l’école Educatel, vous aurez accès à un Espace Elèves en ligne 24h/24, à des cours complets et à un suivi pédagogique assuré par des experts du secteur. La formation e-learning permet d’étudier de chez vous, du travail ou encore dans les transports en commun, à tout moment de la journée, sans aucune contrainte horaire. Pour étudier, il vous suffit juste d’une bonne connexion internet et d’un ordinateur ou d’une tablette.

De plus, vous pouvez vous inscrire à n’importe quel moment de l’année. N’attendez plus et faites un pas vers votre futur en bénéficiant de notre excellence académique !

Pour en savoir davantage, formulez dès à présent votre demande de documentation sur notre site internet. Un conseiller Educatel vous guidera alors du mieux possible dans votre projet professionnel.

Demander une documentation

Recevez toutes les informations sur la formation qui vous intéresse.

Mon bilan d'orientation

Besoin de conseils pour choisir la bonne formation ? Faisons le point sur votre projet.

Lien copié dans le presse-papier

Ces articles peuvent vous intéresser

concours inspecteur / inspectrice des finances publiques
7 avril 2022
Comment financer une formation à distance ? Pour que la formation soit accessible a tous, Educatel s’adapte à tous les budgets. Quelle que soit votre situation, de nombreuses solutions existent pour financer une partie ou la totalité de votre formation.
7 avril 2022
Comment trouver un stage ? Vous êtes à la recherche d’un stage professionnel dans le cadre de votre parcours de formation ou de votre reconversion ? Vous souhaitez savoir comment et où postuler ? Educatel vous donne les clés indispensables …
28 février 2022
Comment choisir son métier ? Le choix de votre futur métier fait certainement partie des décisions les plus difficiles à prendre et pour cause, envisager votre orientation professionnelle est une étape primordiale dans votre parcours. Vous avez peu…