Préparation à un examen
Durée
Niveau requis
BP coiffure (1ère session en 2013)
12 mois
CAP+2 ans d'exp
BP esthétique - cosmétique - parfumerie
12 mois
CAP+2 ans d'exp
CAP coiffure
12 ou 24 mois
3ème
CAP esthétique, cosmétique, parfumerie
12 ou 24 mois
3ème
Formation à un métier
Durée
Niveau requis
Conseillère en beauté
10 mois
3ème
Prothésiste ongulaire
6 mois
3ème
Approfondissement des connaissances
Durée
Niveau requis
Module esthétique et balnéo
6 mois
3ème

Un secteur qui se réinvente constamment

Les professionnels de la beauté et du bien-être exercent dans des lieux multiples : salons de coiffure, d'esthétique, parfumerie, à domicile... Du coiffeur à la prothésiste ongulaire en passant par le créateur de parfum, le secteur de la beauté offre une large gamme de débouchés selon divers degrés de formation. Le secteur de l'esthétique et cosmétique est un secteur en vogue qui crée environ 3000 emplois chaque année et qui emploie environ 56 000 salariés. C'est un secteur qui continue à recruter avec aujourd'hui plus d'offres d'emploi que de candidatures !

Les instituts de beauté : des établissements en pleine évolution pour coller à la demande client et à l'air de temps

Aujourd'hui, les instituts de beauté se spécialisent pour offrir des prestations de plus en plus pointues qui répondent aux attentes de leurs clients :  minceur, anti-âge, modelage, sauna, bronzage artificiel, épilation, onglerie ... Le nouveau crédo : le bien-être et la relaxation. Les hommes et les seniors sont une nouvelle clientèle à ne pas négliger, car synonyme d'un potentiel de développement énorme.

La France compte environ 8 000 instituts de beauté qui emploient rarement plus de 2 salariés. Un tiers de ces instituts sont franchisés et il existe plus d'une centaine de réseaux. L'emploi dans les salons et instituts de beauté est presque exclusivement féminin (98 %). C'est un secteur qui continue à recruter avec aujourd'hui plus d'offres d'emploi que de candidatures !

La coiffure : deuxième secteur de l'artisanat en France !

Malgré un forte concurrence, le nombre d'entreprises de coiffure continue à progresser : 160 000 professionnels répartis dans 60 000 salons. Les créateurs de salon sont le plus souvent d'anciens salariés ayant plus de 10 ans d'expérience. Chaque salon emploie en moyenne moins de 3 personnes. Aujourd'hui plus que jamais la situation géographique, la disponibilité, la qualité, les tarifs, le concept marketing et l'innovation font la différence pour capter une clientèle de plus en plus zappeuse. Une évolution vers le bien-être avec des espaces beauté ou des préoccupations éthiques en matière d'environnement sont également à noter. En parallèle, la coiffure à domicile (11 000 professionnels) progresse rapidement en ciblant les personnes très actives et celles dépendantes commes les personnes âgées. Elle séduit de plus en plus de professionnelles car elle permet d'organiser son emploi du temps de façon moins contraignante qu'en salon, notamment pour les mères de famille.

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS
CNIL – Informatique et libertés
 

BESOIN D'ETRE CONSEILLE

Du lundi au vendredi, de 9h à 19h,
vous pouvez être rappelé tout de suite par l'un de nos conseillers en cliquant ici

(ligne directe ou portable en France métropolitaine uniquement)

ACTUALITES
CD-ROM Woonoz

Nouveau : un CD-ROM de coaching examen pour nos élèves en CAP esthétique et CAP coiffure !

Lire la suite

Travailler dans un institut de beauté : bien se former

Malgré la crise, l’envie de consommer est présente : les Français n’envisagent pas particulièrement de réduire leurs dépenses beauté d’ici les 12 prochains mois et on constate un développement de nouvelles pratiques qui séduisent notamment les plus jeunes.

Lire la suite

Esthétique / Beauté : un secteur en vogue

La cosmétique entre dans la grande famille des métiers liés à la beauté. Tout comme l’esthétique, ce secteur connaît une belle croissance. Aujourd’hui, il est naturel de prendre soin de son corps et de son image. 

Lire la suite

CNIL – Informatique et libertés

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique par EDUCATEL- LE CIED.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression des données vous concernant
(loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 'Informatique et libertés').

Pour l'exercer, contactez le responsable du traitement :
Par courrier :

LE CIED 12 Rue Ernest Renan
76800 ST ETIENNE DU ROUVRAY

ou

Par voie électronique : contact@educatel.fr

INSCRIPTION A LA NEWSLETTER

Soyez informé de nos nouveautés en vous inscrivant à la Newsletter exclusive EDUCATEL et recevez chaque mois l'actualité de l'école de formation à distance depuis 1958 !