CAP métiers de la coiffure en alternance

Vous souhaitez travailler dans le secteur de la beauté et de l'esthétique ? Préparez votre CAP coiffure en alternance pour travailler en salon ou en tant que coiffeur à domicile. Réalisez votre formation en alternance à distance, à votre rythme. Vous serez accompagné par nos formateurs experts.

cap-coiffure

Diplôme de niveau 2 requis

Dès 16 ans

Formation niveau 3

500 heures

en alternance

100% e-learning

Les points forts de l’alternance L’alternance vous permet d’apprendre votre futur métier tout en mettant en pratique vos compétences professionnelles de manière très concrète. Se former en alternance, c’est bénéficier d’un certain nombre d’avantages :

Formation financée et rémunérée

Vos frais de scolarité sont intégralement pris en charge et vous êtes rémunéré(e) tout au long de votre formation, en tant que salarié(e).

Reconnaissance de votre diplôme

Tout en évoluant dans la vie active, vous préparez le passage d’un diplôme ou d’un titre professionnel reconnu par l’Etat et demandé sur le marché de l’emploi.

Contrat d’apprentissage & statut

En tant qu’apprenti, vous bénéficiez des mêmes avantages que les salariés (prise en charge des frais de transport et de repas, congés payés, mutuelle).

formation en alternance

Insertion professionnelle

Vous développez des compétences métier dans le milieu de l’entreprise : un véritable atout pour favoriser votre employabilité.

Liberté et flexibilité d’organisation

Vous pouvez démarrer votre formation à distance à tout moment de l’année et où que vous résidiez, en intégrant l’entreprise de votre choix.

Skill and You adhérent de l’ANAF

Le groupe Skill and You est adhérent de l’Association Nationale des Apprentis de France, première organisation d’apprentis de France.

La formation en alternance CAP métiers de la coiffure en alternance

  • Pré-Requis

    Être âgé(e) de 16 ans au moins.

    Pour se présenter aux épreuves de l'examen :
    Avoir suivi la préparation complète du CAP.
    Être âgé(e) de 18 ans l'année de l'épreuve, avoir effectué les stages réglementaires attendus par le référentiel de la spécialité visée.
    Le dossier à constituer pour l'examen est à envoyer à l'académie chargée de l'examen par le stagiaire.
    Les élèves qui se préparent à l'examen doivent constituer eux-mêmes leur dossier et l'adresser à l'autorité académique chargée de l'examen.
  • Objectifs de la formation

    Préparation aux épreuves de l'examen du Certificat d'Aptitude Professionnelle Métiers de la Coiffure.

    Réaliser des prestations de coiffure :
    Élaborer un diagnostic.
    Mettre en œuvre une technique d'hygiène et de soin capillaire.
    Réaliser des techniques de base de coiffure : coupe (femme, homme), couleur (exécution de la coloration et de l'effet de couleur).
    Mettre en forme (mise en forme temporaire, mise en forme durable par enroulage, coiffage).

    Participer à l'activité de l'entreprise :
    Accueillir la clientèle et gérer la prise de rendez-vous.
    Conseiller et vendre des services, des matériels et des produits capillaires.
    Contribuer à l'activité de l'entreprise.

    Obtention du diplôme de CAP Métiers de la Coiffure.
    Conditions d'obtention : obtenir au moins 10/20 de moyenne générale à toutes les épreuves obligatoires.
  • Suite de parcours

    MC Coiffure coupe couleur
    Baccalauréat professionnel Métiers de la coiffure
    BP Coiffure
    Cette liste n'est pas exhaustive, d'autres suites de parcours d'études existent.
  • Equivalences/Passerelles

    Equivalences :
    Il n'existe aucune formation équivalente à ce diplôme.

    Passerelles :
    Merci de vous rapprocher de l'établissement du diplôme visé afin de connaître les conditions requises dans le cadre d'une passerelle vers sa formation.
  • Débouchés

    Débouchés : coiffeur (se).

    Secteurs d'activités : tout type d'entreprises de coiffure (salons de coiffure, salons itinérants, entreprises de coiffure à domicile, entreprises liées au secteur de la coiffure) ; le secteur du spectacle et de la mode ; les établissements et institutions diverses avec des activités de coiffure intégrées (centre d'esthétique, de thalassothérapie, établissements de tourisme et de loisirs, de soins, de cure, de convalescence, de réadaptation, d'hébergement pour personnes âgées).
  • Modalités d'évaluation et examen

    • Modalités d’évaluation pendant la formation :

    Tout au long de votre parcours, vous disposez de modalités d’évaluation variées (auto-évaluations en ligne, études de cas, exercices…) pour vous permettre de mesurer le niveau d’acquisition de vos compétences.
    Chacun de vos devoirs bénéficie d’une correction personnalisée et détaillée effectuée par nos formateurs experts.

    En plus des modalités d’évaluation précédentes, vous bénéficiez d’examens blancs pour vous mettre dans les conditions de l’examen et identifier les points à améliorer avant le jour J.

     

    • Modalités d’évaluation pendant l’examen :

    Information sur les règlements d’examen consultable sur le site francecompetences.fr

Pourquoi choisir une formation Educatel

Inscription libre toute l'année

À distance & en entreprise

Suivi pédagogique personnalisé

Sessions examens blancs

Espace e-learning et outils digitaux

Le programme CAP métiers de la coiffure

  • Module d'accueil

    • Module d’accueil
      • Guides
      • Spécial défilé – Devoir facultatif
  • U1A - Réaliser des prestations de coiffure

    • Mettre en oeuvre une technique d’hygiène et de soin capillaire
      • Technologie
    • Élaborer un diagnostic
      • Biologie appliquée
      • Technologie
    • Réaliser des techniques de coupe
      • Biologie appliquée
      • Technologie
    • Réaliser une mise en forme temporaire
      • Technologie
    • Réaliser un coiffage
      • Technologie
    • CAP Blanc
      • Épreuve pratique
    • Réaliser des techniques de couleur
      • Biologie appliquée
      • Technologie
    • Réaliser une mise en forme durable
      • Technologie
    • CAP Blanc
      • Épreuve écrite
      • Épreuve pratique
  • Module de compétences communes U1 - U2

    • L’écoresponsabilité
      • Qualité de service et environnement
    • Dessin et histoire
      • Coiffure : dessin et histoire
  • U2 - Établir une relation avec la clientèle et participer à l'activité de l'entreprise

    • Accueillir la clientèle et gérer la prise de rendez-vous
      • Communication
      • Gestion de la clientèle
    • Conseiller et vendre des services, des matériels, des produits capillaires
      • Vente
    • Valoriser des produits et matériels dans différents espaces
      • Vente
    • Participer à la gestion des stocks
      • Gestion des stocks
    • Exercer son activité au sein de l’entreprise
      • Connaissance de l’entreprise
    • CAP Blanc
      • Épreuve orale

Les spécialisations CAP métiers de la coiffure

Coiffure artistique sur cheveux européens et métissés

Enrichir vos compétences en apprenant les techniques du visagisme, et de coiffure artistique sur cheveux européens et métissés, pour proposer des prestations adaptées à la clientèle.

Coiffure événementielle : les chignons

Découvrir ou approfondir les techniques de base du maquillage professionnel pour conseiller au mieux vos clientes.

Coloriste permanentiste

Acquérir de nouvelles techniques de coupes et de mises en forme permanentes, maîtriser les techniques d’entretien de l’appareil pilo-facial, connaître les techniques de coloration et de réalisation de mèches.

Option extensions de cils

Développer vos compétences en apprenant les techniques spécifiques de pose d’extensions de cils.

Option maquillage beauté

Apprendre à sublimer un visage pour proposer à vos clientes des prestations complémentaires de maquillage.

Option maquillage professionnel

Découvrir ou approfondir les techniques de base du maquillage professionnel pour conseiller au mieux vos clientes.

Option prothésiste ongulaire

Maîtriser les techniques de soins des ongles et du nail art pour pouvoir exprimer toute sa créativité et embellir les mains de vos clientes.

Option conseil en image

Apprendre à identifier la personnalité de vos clients pour les conseiller et valoriser leur image.

Option Certification TOEIC

Préparer et passer le test d'anglais "TOEIC Listening and Reading" pour obtenir la certification TOEIC.

Afficher plusmoins

Vos outils de formation

L'espace élèves
Dès votre inscription, vous avez accès à votre Espace Élèves en ligne.
Le Lab
Vous voulez participer à nos ateliers en présentiel ? Retrouvez-nous au Lab !
Les classes virtuelles
Envie d'assister à des cours à distance ? Découvrez nos classes virtuelles !

Nos services

Option coaching

Option ateliers

Option print

Ils nous ont choisis

Laurent

CAP coiffure

Vous aussi vous voulez vous reconvertir dans la coiffure ? Découvrez le témoignage de notre élève, son parcours, son projet d’ouverture d’un salon coiffeur barbier et son avis sur sa formation CAP coiffure à distance.

Ces formations en alternance pourraient vous intéresser

Esthétique, beauté

BP coiffure en alternance
  • Diplôme de niveau 3 requis
  • Formation niveau 4
  • 750 heures
  • en alternance
  • 100% e-learning

Les questions fréquentes

  • Comment fonctionne un contrat d'apprentissage ?

    Le contrat d’apprentissage est conclu dans le cadre d’un contrat à durée déterminée ou d’un contrat à durée indéterminée. La durée du contrat est de deux ans pour la période d’apprentissage. Cette durée peut varier dans certains cas et être inférieure (6 mois) ou supérieure (3 ans).

    Dans le cadre du contrat d’apprentissage, la durée de la formation représente au moins 25 % de la durée totale du contrat ou de la période d’apprentissage.

  • Quelles sont les formations accessibles en alternance ?

    Toutes les formations sanctionnées par la délivrance d’un diplôme certifié d’état ou d’une qualification professionnelle reconnue sont éligibles à l’alternance. Le contrat d’apprentissage permet d’obtenir :

    • Un diplôme d’État (CAP, BAC Pro, BTS…)
    • Un titre à finalité professionnelle inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)

    Pour plus d’informations, contactez un de nos conseillers au 01 46 11 02 92.

  • Quel salaire en contrat d'apprentissage ?

    Votre salaire varie en fonction de votre âge et progresse chaque année. Voici comment il est calculé :

    • Si vous avez moins de 18 ans : 27% du SMIC la 1ère année, 39% du SMIC la 2ème année et 55% du SMIC la 3ème année
    • Si vous avez de 18 à 20 ans : 43% du SMIC la 1ère année, 51% du SMC la 2ème année et 67% du SMIC la 3ème année
    • Si vous avez de 21 à 25 ans : 53% du SMC la 1ère année, 61% du SMC la 2ème année et 78% du SMC la 3ème année
    • Si vous avez 26 ans et plus : 100% du SMC pendant les 3 années d’apprentissage
  • Quelles entreprises peuvent recruter un apprenti ?

    Toutes les entreprises du secteur privé sont concernées : industriels, commerçants, artisans et agriculteurs, qu’ils soient personne physique ou personne morale. Mais aussi les associations de toutes natures et les établissements publics à caractère industriel ou commercial dont le personnel relève du droit privé.

    Le secteur public non industriel et commercial (dont les 3 fonctions publiques) peut également recourir à l’apprentissage dans les conditions précisées par les articles L. 6227-1 à L. 6227-12 et D. 6271-1 à D. 6272-2 du code du travail.

  • Quel est le rythme en entreprise d'un apprenti ?

    Le rythme d’un contrat d’apprentissage varie en fonction du diplôme préparé. En règle générale, l’apprenti doit passer 15% à 25% de son temps en cours. L’emploi du temps peut donc être de 3 semaines en entreprise et une semaine en cours ou de 2 jours par semaine en cours et le reste du temps en entreprise.

  • Combien de temps dure une alternance ?

    La durée du contrat d’apprentissage conclu dans le cadre d’un CDI varie en fonction de la formation suivie. Elle s’échelonne sur une durée de 6 mois à 4 ans.

    L’apprentissage peut commencer dans les trois mois qui précèdent ou qui suivent le début de formation au CFA.

  • Quel est mon statut lors d'un contrat d'apprentissage ?

    En contrat d’apprentissage, l’étudiant possède le statut de « salarié d’entreprise » à part entière. Au sein de l’entreprise, vous êtes par conséquent un salarié comme les autres : vous bénéficiez des mêmes droits et êtes soumis aux mêmes obligations.

  • Que faire si mon apprentissage se passe mal ?

    Si votre expérience en entreprise ne se passe pas comme prévu, nous vous conseillons d’en discuter au préalable avec votre maître d’apprentissage. Si la situation ne s’améliore pas, prévenez votre formateur ou directement le CFA Skill and You afin qu’un échange en présentiel ou en visio soit organisé pour régler le problème.

    Enfin, en dernier recours, il est possible de faire appel à un médiateur de l’apprentissage, à la Chambre de commerce et d’industrie ou à la Chambre des métiers ou la Chambre d’agriculture. À noter que le médiateur pourra intervenir en cas de litige relatif à l’exécution du contrat (temps de travail, rémunération, congés par exemple) ou à sa résiliation uniquement. Pour toutes les questions pédagogiques, il est préférable de vous entretenir avec votre formateur.

  • Dois-je me déplacer pour mon alternance ?

    Tout dépend de l’entreprise dans laquelle vous effectuez votre alternance et la formation que vous suivez. Certains métiers nécessitent une présence physique auquel cas il faudra vous déplacer.

    Certaines entreprises peuvent également proposer des jours de télétravail.

  • Comment se passe la gestion administrative de mon contrat ?

    Le CFA Skill and You prend en charge toute la partie administrative nécessaire à la mise en place d’un contrat d’apprentissage. Une fois les informations vérifiées, vous n’aurez plus qu’à compléter et signer les documents.

  • Quels sont mes devoirs en tant qu'apprenti ?

    En tant qu’apprenti, vous êtes considéré comme un salarié à part entière de l’entreprise. Si vous avez accès aux avantages tels que la couverture santé ou les congés, vous avez également des devoirs à savoir : 

    • Travailler pour le compte de l’entreprise et réaliser les tâches qui lui sont demandées.
    • Assister à la formation théorique au sein du CFA auquel il se rattache.
    • Respecter le règlement interne de l’entreprise et du CFA.
    • Faire preuve d’assiduité et de sérieux.
    • Se présenter aux épreuves de l’examen prévu dans le contrat d’apprentissage.
    • Se soumettre aux règles du code du Travail et de la convention collective dont relève l’entreprise.

    Si l’apprenti manque de façon répétée à l’une de ses obligations ou s’il s’avère qu’il est inapte à accomplir les tâches qui lui sont confiées, le contrat d’apprentissage peut être rompu avant la fin du délai convenu.

  • Qui peut se former en alternance ?

    Pour être embauché(e) dans une entreprise en alternance, vous pouvez recourir au contrat d’apprentissage. Les conditions pour bénéficier d’un contrat d’apprentissage sont les suivantes :

    • Avoir entre 16 et 29 ans révolus
    • Trouver un employeur avant d’être accepté en CFA
    • Suivre un enseignement théorique en CFA et un enseignement du métier chez l’employeur, de droit privé ou public

    Le contrat d’apprentissage est également accessible au-delà de 29 ans, si vous êtes : apprenti préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, travailleur handicapé, personne ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise, sportif de haut niveau.

    A savoir : Le dispositif de promotion ou reconversion par alternance (Pro-A) permet également de se former en alternance dans le cadre de son évolution professionnelle.

  • Comment est financée une formation en alternance ?

    Dans le cas d’une formation en alternance, tous les frais de scolarité sont pris en charge par l’OPCO, l’organisme qui finance la formation à partir de la taxe d’apprentissage versée par les entreprises. Un contrat signé entre le CFA et l’entreprise formalise le tout.

  • Mon alternance peut-elle déboucher sur un CDI ?

    Grâce à l’alternance, vous mettez un pied dans le monde de l’entreprise assez rapidement et êtes formé ainsi que votre entreprise d’accueil le souhaite. Ainsi, selon une étude, 60% des alternants signent un CDI dans leur entreprise actuelle.

  • Alternance : quelle est notre méthode de formation ?

    L’école Educatel et le CFA SKILL AND YOU vous accompagnent tout au long de votre formation en alternance. Notre objectif ? Vous permettre d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles afin d’être directement opérationnel sur le marché de l’emploi.

    Notre plateforme e-learning permet d’apprendre de manière innovante et en toute flexibilité. 100% online, cet espace personnel vous donne accès à l’ensemble de vos contenus et outils de formations, dès que vous le souhaitez. Votre accompagnement est une valeur essentielle pour notre école.

    Nos équipes pédagogiques sont disponibles tout au long de votre parcours en alternance. Joignables par téléphone, mail et visio, elles vous apportent un véritable suivi, de votre inscription jusqu’à la validation de votre formation. Chacun de nos formateurs est professionnel dans son domaine. Cette expertise est fondamentale pour vous transmettre la réalité du métier et du secteur dans lesquels vous souhaitez évoluer.

    Notre adhésion à L’ANAF – Association Nationale des Apprentis de France vous permet de bénéficier de services dédiés : aide à la recherche d’entreprise, conseils personnalisés, calcul des droits, demande des aides…

  • Comment trouver une entreprise d'accueil ?

    Educatel vous accompagne dans votre recherche d’entreprise et vous donne accès à de nombreuses offres d’alternance. Notre école vous fournit également les documents administratifs nécessaires à la réalisation de votre projet. 

    En parallèle, vous pouvez aussi vous renseigner sur les sites d’offres d’emploi, de stage et d’alternance.

  • Peut-on trouver une alternance après la rentrée ?

    Oui. Si vous commencez une formation en milieu d’année scolaire, Educatel vous met en contact avec des entreprises proposant des offres d’alternance tout au long de l’année.

  • Un contrat d'apprentissage peut-il être rompu ?

    Oui. Durant les 45 premiers jours en entreprise, correspondant à la période probatoire, le contrat peut être rompu par l’employeur ou par l’apprenti sans motif. Il suffit de notifier la rupture par écrit à l’autre partie et d’en envoyer une copie au CFA Skill and You.

    Passé le délai de 45 jours en entreprise, la rupture peut être actée par accord amiable écrit des deux parties. Les différents cas de rupture sont : 

    • la force majeure
    • la faute grave de l’apprenti
    • l’inaptitude médicale de l’apprenti,
    • le décès de l’employeur 

    L’apprenti peut également prendre l’initiative de la rupture, après le respect d’un préavis dans les conditions suivantes :

    • un délai minimum de 5 jours après saisine du médiateur pour informer son employeur de son intention de rompre son contrat,
    • un préavis minimal de 7 jours après la date à laquelle l’employeur a été informé de l’intention de l’apprenti de rompre son contrat.

    Avant de prendre cette décision, n’hésitez pas à contacter votre formateur pour en discuter et trouver des solutions ou une nouvelle entreprise d’accueil. 

  • Ai-je droit à des jours de congés en alternance ?

    Oui. En contrat d’apprentissage, vous avez les mêmes droits qu’un salarié de l’entreprise. Vous avez ainsi 5 semaines par an à poser en accord avec l’employeur.

    Vous avez, en outre, droit à un congé supplémentaire de 5 jours pour préparer vos examens. Il s’agit de 5 jours ouvrables à prendre dans le mois qui précède les épreuves. 

    Enfin, les apprentis bénéficient des droits applicables à n’importe quel salarié en matière de congé maternité, de congé paternité ou de congés pour événements familiaux.

  • Suis-je accompagné dans ma recherche d'alternance ?

    Oui. Dans un premier temps, nos formateurs vous accompagnent dans la création de votre CV et la préparation des entretiens. Puis, l’école met à votre disposition de nombreuses offres d’alternance. 

    Vos formateurs sont présents tout au long de votre formation pour discuter de votre apprentissage en entreprise si besoin.

  • Peut-on trouver une alternance sans expérience ?

    Oui. Le principe de l’alternance est de mettre à profit les acquis théoriques. Il est donc normal que vous puissiez manquer d’expérience.

    Lors des entretiens, il vous faudra être convaincant, mais vos formateurs sont présents pour vous aider à préparer cette étape clé.

83.3% de réussite*

83.5% de satisfaction**

105 000 élèves***

*Résultats obtenus du 09/07/2019 au 08/09/2020 auprès de 30 élèves ayant déclaré avoir passé leur examen.
**Sondage réalisé du 01/03/19 au 29/02/20 auprès de 207 élèves interrogés sur la qualité de leurs cours.
***Élèves Skill and You en formation en 2020.