DU LUNDI AU VENDREDI DE 9H à 17H

01 46 00 68 98

Malgré ce que l'on pourrait croire, le baccaulauréat n'est pas une condition sine qua non pour obtenir un emploi. De nombreux secteurs emploient des personnes titulaires du brevet des collèges, sur concours ou non. Pour faire votre choix et trouver la voie qui vous correspond, Educatel vous présente les métiers qui vous sont accessibles.

Dessin, décoration, photo

Dessinateur/trice / illustrateur/trice : pour exercer le métier de dessinateur/trice, de la créativité et un bon coup de crayon sont indispensables ! Faire une belle carrière dans cette filière en ayant seulement obtenu un brevet est largement possible. Quel que soit votre style, il suffit de faire vos preuves et de vous constituer un réseau de clients (presse, édition, commerçants voir particuliers.) Cette profession est le plus souvent exercée de façon indépendante. Educatel vous propose plusieurs formations afin d'apprendre de nouvelles techniques et/ou de vous spécialiser. Parmi celles-ci, illustrateur/trice de livres d'enfants et dessinateur/trice option BD.

Fleuriste : exigeant savoir-faire et créativité, le métier de fleurise est un métier de passion. En suivant notre formation, vous apprendrez les nombreuses techniques d'arrangement floral (la vrille, le piqué...), mais aussi à identifier les fleurs et plantes ainsi qu'à mettre en valeur vos produits sur une surface de vente. Employé/e d'une boutique ou à votre compte, vous multiplierez les créations et répondrez aux demandes de votre clientèle pour diverses occasions. Aucun diplôme n'est requis pour exercer cette activité.

Mode, stylisme, couture

Dessinateur/trice de mode : dessin au service de la mode, le dessin de style est nécessaire dans la conception de vêtements et accessoires. Accessible avec un brevet des collèges, notre formation vous inculque les bases et techniques propres à cette spécialisation et vous enseigne l'art et la manière de traduire vos idées par des croquis. En tant que dessinateur/trice de mode, vous pourrez travailler à votre compte ou au sein du studio d'une marque ou maison de couture. Dans ce dernier cas, vous devrez alors retranscrire les demandes du directeur artistique ou des stylistes de la marque.

Secteur animalier

Toiletteur/se canin : le métier de toiletteur/se pour chiens se porte bien ! Avec une augmentation de 60% des salons de toilettage sur 15 ans, la profession est en constante demande. Les propriétaires de chiens sont de plus en plus nombreux à emmener leurs compagnons à quatre pattes chez un/e professionnel/le. Celui ou celle-ci, outre couper les poils des chiens, doit être capable de prodiguer de nombreux conseils quant à l'entretien des animaux. Ce métier peut être pratiqué après l'obtention d'un certificat de toiletteur canin.

Secteur médical et social

Auxiliaire de puériculture : vous aimez les enfants ? Le métier d'auxiliaire de puériculture est peut-être fait pour vous. Au quotidien, il/elle collabore avec les puériculteurs, les infirmiers et les sages-femmes et participe aux soins à donner aux nourissons et enfants de 0 à 3 ans. L'auxiliaire de puériculture est en charge de plusieurs missions : hygiène, alimentation et tenue des dossiers médicaux sont sous sa responsabilité. Pour exercer ce métier, un Diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture est demandé. Celui-ci se prépare en un an.

Assistant/e maternel/le : s'apparentant au métier de nourrice, l'assistant/e maternel/le garde les enfants lorsque leurs parents sont absents. Activité souvent exercée en statut libéral, il est aussi possible de la pratiquer en crèche familiale. Au quotidien, le rôle de l'assistant/e maternel/le  nécessite de la patience et une bonne gestion du stress. Ses tâches, elles, sont variées et peuvent aller de la préparation de repas aux soins d'hygiènes des petits.

Tourisme et accueil

Hôte/sse d'accueil du tourismechargé d'accueillir les touristes, vous devrez posséder un bon niveau de culture générale, des aptitudes dans une ou plusieurs langues étrangères et bien entendu le goût du contact. En relation avec des groupes de touristes, la patience sera souvent de mise et vous devrez être capable de répondre à diverses questions et demandes. Pour débuter notre formation au métier d'hôte/sse d'accueil, être titulaire du brevet est vivement conseillé. Aucun autre diplôme n'est nécessaire.

Réceptionniste : en tant que réceptionniste, vous travaillerez dans les halls des grands hôtels. En contact avec les voyageurs, mais aussi de nombreux autres employés (bagagistes, grooms...) vous devrez impérativement posséder un sens du contact et de grandes qualités relationnelles. En tant que réceptionniste, vous serez parfois en charge de convaincre d'éventuels visiteurs de choisir votre établissement, un bon sens commercial est donc vivement apprécié.