DU LUNDI AU VENDREDI DE 9H à 17H

01 46 00 68 98

Les services à la personne sont en plein développement. Une des raisons majeures de cette évolution est le vieillissement de la population qui nécessite aujourd’hui plus de personnel. Cependant le secteur peine à recruter.

Un large panel de métiers pour une pénurie de personnel

 

Même si le niveau d’exigence a augmenté, les services à la personne ne nécessitent pas toujours de diplôme. Néanmoins certaines qualités s’avèrent indispensables. Les demandeurs d’emploi doivent être exigeants, sérieux mais aussi responsables. Pour des métiers comme l’aide à domicile, une certaine expérience en maison de retraite ou en hôpital est demandée.

Le secteur des services à la personne répond à de réels besoins sociaux, aide aux personnes âgées, auxiliaire de puériculture, éducateur de jeunes enfants , éducateur spécialisé… des profils d’intervenants que recherche le secteur  pourtant rien qu’en Ile de France il manque 20 000 intervenants.

 

De vraies carrières à offrir

 

Un manque qui trouve aussi son origine par l’image néfaste attribué à ce secteur. Une image qui n’est pas toujours vraie puisque les services à la personne offrent de réelles perspectives d’avenir.

En France, il y’a de plus en plus de personnes âgées, ce qui permet au marché de se multiplier. De plus, les femmes sont plus indépendantes qu’avant, elles ont un travail et par conséquent moins de temps pour gérer des tâches comme le jardinage ou l’entretien de la maison. Elles sollicitent alors des professionnels qui pourraient honorer leur prestation.

 

 Le secteur ne manque donc pas de débouchés mais bien de personnel.