DU LUNDI AU VENDREDI DE 9H à 17H

01 46 00 68 98

Les 7 qualités essentielles pour être un bon vendeur

En contact direct avec les clients, les vendeurs incarnent l’image de leur entreprise. Pour être un bon vendeur, il est donc primordial de véhiculer les valeurs de sa société tout en connaissant sur le bout des doigts les produits proposés à la vente.

D’autres qualités essentielles sont demandées pour exercer en tant que vendeur, quel que soit le type d’enseigne commerciale concerné. Voici 7 qualités à développer pour devenir un professionnel de la vente !

1. Sens de la communication

La communication est un des outils principaux dans la vente. Pour devenir vendeur, il est donc primordial de savoir s’exprimer avec aisance.

Le sens de la communication passe aussi par le choix d’un vocabulaire adapté aux produits de l’enseigne commerciale, par une posture adaptée ainsi qu’une attitude souriante. Pour pouvoir s’adresser à une large clientèle, maîtriser plusieurs langues est un atout indéniable.

2. Qualités d’écoute

S’il doit posséder d’excellentes aptitudes en communication, le vendeur doit également savoir faire preuve d’une grande écoute envers sa clientèle.

Se sentant écoutés par leur conseiller en magasin, les clients se sentent en confiance et peuvent livrer de précieuses informations, utiles pour la vente.

Le vendeur doit aussi être capable de décoder le (très révélateur) langage non verbal des personnes qu’il conseille, afin de s’adapter au mieux à chacun.

3. Force de persuasion

Vendre nécessite une bonne dose de persuasion et d'enthousiasme. Le conseiller de vente doit donc utiliser des arguments de vente percutants, en lien directe avec les besoins du client. Au quotidien, le vendeur doit également savoir faire preuve d’énergie, de passion et d’assurance pour convaincre son auditoire.

4. Honnêteté

Bien que cela paraissent évident, un bon vendeur doit être honnête. Rien ne se construit dans une relation client à long terme sans honnêteté. Pour favoriser la satisfaction et la fidélité des clients, le discours du commercial doit donc être sincère.

5. Sens du challenge

Pour travailler dans une structure commerciale, il est important d’avoir un goût prononcé pour le challenge. En se fixant des objectifs ambitieux, le vendeur sera amené à se surpasser et à prendre chaque situation difficile comme un défi à relever.

Mieux vaut savoir résister au stress : une pression positive est stimulante et permet d’avancer, mais il ne faut pas se laisser dépasser par ses émotions !

6. Capacités d’adaptation

Le vendeur doit s’adapter à diverses circonstances de vente et à différents types de clients. Pour qu'une personne réalise des achats, il doit la mettre à l’aise en s’adaptant à son profil et à son comportement.

Dans la vente, les horaires et les jours de travail varient et pour être vendeur, il faut être disponible et savoir faire preuve de flexibilité.

7. Techniques de vente

Les qualités précédemment citées seraient inefficaces sans la maîtrise des techniques fondamentales de vente. Gestion des flux de marchandises, animation de l’espace de vente, suivi des indicateurs, analyse de la concurrence… font partie des missions quotidiennes du vendeur.

Pour maîtriser ces différentes notions, il existe des formations permettant d’acquérir les compétences clés du métier. Educatel propose deux formations au métier de vendeur : vendeur conseil en jardinerie et vendeur conseil en animalerie. N'hésitez pas à faire une demande d'informations sur notre site pour en savoir plus !