Petits conseils pour un grand entretien

L’organisme de formation à distance EDUCATEL vous aide à acquérir toutes les clefs pour votre insertion dans la vie active.

L’entretien d’embauche est primordial pour obtenir le poste convoité. Il est particulièrement important de le préparer avec attention et de répéter votre entretien, tel un acteur sur scène. Nombreux sont ceux qui se mettent à trembler lorsqu’ils doivent passer un entretien. Pour être à l’aise, il faut avant tout bien se préparer, c’est-à-dire répéter… et prendre conscience de ce que vous pouvez apporter à votre interlocuteur. Vous trouverez ci-dessous un ensemble de conseils pour vous préparer à cette étape décisive du recrutement.

1) De petits conseils pour un grand entretien

Entre la gestion du stress et votre présentation, il est important de laisser une bonne impression sur le recruteur.


Les étapes pour contrôler son stress (et son entretien)

Passer un entretien, c’est un peu comme faire un discours. Pour être à l’aise, il faut avant tout bien se préparer, c’est-à-dire répéter. Ces conseils ont pour but de vous aider à répéter vos entretiens et à donner une bonne image de vous même. Commencez par élaborer un argumentaire de base, que vous adapterez en fonction de chacun de vos entretiens en faisant des recherches sur la société. Une fois que vous aurez suffisamment répété et que vous aurez pris conscience de ce que vous pouvez apporter à votre employeur potentiel, vous parviendrez à prendre du recul. Concentrez-vous sur votre auditoire et non sur vous-même : c’est un excellent moyen de chasser toute forme de nervosité.

 

  1. Préparez un argumentaire de base. Identifiez vos compétences et répétez jusqu’à ce que vous soyez à l’aise avec toutes les questions que l’on pourra vous poser. Travaillez votre technique de présentation.

  2. Adaptez votre argumentaire. Faites des recherches sur chaque employeur potentiel pour faire une présentation personnalisée.

  3. Concentrez-vous sur votre auditoire. Concentrez-vous sur ce que vous pouvez apporter à votre auditoire et non sur vous-même ou sur l’image que vous donnez de vous.

 

Surveillez vos expressions et vos mouvements ; ménagez votre discours

Observez-vous comme si vous étiez à la place de l’interviewer. Développez ce qui peut jouer en votre faveur et éliminez tout ce qui donne une mauvaise image de vous. Soyez aussi attentif au langage de votre corps qu’à vos paroles.

 

  • Évitez de secouer les jambes, de tapoter sur votre cuisse ou de vous balancer d’avant en arrière.

  • Abstenez-vous de tortiller une mèche de vos cheveux.

  • Ne faites pas craquer vos doigts.

  • Ne vous penchez pas en arrière, ne croisez pas les bras et ne hochez pas la tête sans arrêt.

  • N’oubliez pas de sourire.

 

Témoignez votre intérêt en vous penchant légèrement en avant tout en gardant le bas du dos contre le dossier de la chaise. Regardez l’interviewer dans les yeux. Pour montrer votre ouverture d’esprit et votre honnêteté, tenez les paumes de vos mains ouvertes. Un regard fuyant donne l’impression que vous mentez. Si vous clignez des yeux trop lentement, votre interlocuteur peut soupçonner un certain désintérêt de votre part, voire un raisonnement lent.

Pouvez-vous faire des pauses et prendre le temps de réfléchir avant de répondre ? Pourquoi pas ? Cette attitude vous donnera un air posé et flegmatique.

 

Développez la bonne attitude

Ces conseils s’appliquent à toute personne convoquée à un entretien de recrutement.

  • Essayez de voir l’entretien comme une opportunité de faire avancer votre carrière et non comme un test visant à évaluer vos compétences.

  • Entraînez-vous à axer la discussion autour des besoins de l’employeur : montrez que vous connaissez ses besoins, que vous avez les compétences nécessaires pour les satisfaire et que vous êtes en harmonie avec la culture de la société.

  • Ne parlez pas de vos précédents entretiens qui n’ont pas marché – vous donneriez l’impression d’être en échec permanent.

  • Si vous n’êtes pas de race blanche, ne vous comportez pas comme si l’interviewer allait se servir de la couleur de votre peau pour exercer une discrimination à vos dépens.

  • Regardez l’interviewer dans les yeux mais sans le fixer. Ne vous comportez pas comme un chat prêt à bondir sur sa proie. Pour éviter de créer une tension, détournez le regard de temps à autre.


Lire la suite
DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS
CNIL – Informatique et libertés
 

BESOIN D'ETRE CONSEILLE

Du lundi au vendredi, de 9h à 19h,
vous pouvez être rappelé tout de suite par l'un de nos conseillers en cliquant ici

(ligne directe ou portable en France métropolitaine uniquement)

CNIL – Informatique et libertés

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique par EDUCATEL- LE CIED.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression des données vous concernant
(loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 'Informatique et libertés').

Pour l'exercer, contactez le responsable du traitement :
Par courrier :

LE CIED 12 Rue Ernest Renan
76800 ST ETIENNE DU ROUVRAY

ou

Par voie électronique : contact@educatel.fr

INSCRIPTION A LA NEWSLETTER

Soyez informé de nos nouveautés en vous inscrivant à la Newsletter exclusive EDUCATEL et recevez chaque mois l'actualité de l'école de formation à distance depuis 1958 !