Savoir gérer son image de femme au foyer

L’organisme de formation à distance EDUCATEL prend le parti de vous accompagner dans votre projet de réinsertion dans la vie active 

En plus de notre offre de cours par correspondance, nous vous proposons également un ensemble de conseils pour valoriser votre CV, votre parcours, votre formation à distance et les connaissances acquises. Il est essentiel de savoir bien gérer son image : présenter de façon positive des faits auxquels vous ne pouvez rien changer et qui peuvent être perçus comme un inconvénient par les recruteurs. En tant que mère au foyer, absente pendant plusieurs années de la vie active, vous devez absolument vous montrer sous votre meilleur jour et combattre les préjugés. Votre expérience de femme au foyer vous a enrichi : prouvez-le.

1) Savoir se trouver des qualités et des compétences professionnelles

Réintégrer le marché du travail exige de se tenir informée de ses évolutions et d’adapter son CV.


Présenter ses qualités comme des arguments de vente

Les femmes qui souhaitent réintégrer le marché du travail sont confrontées à de nombreux obstacles. En général, ce sont elles qui mettent leur carrière entre parenthèses pour prendre en charge les responsabilités familiales et, lorsqu’elles souhaitent travailler à nouveau, par choix ou par nécessité, elles ont l’impression d’avoir vécu sur une autre planète, comme en témoigne la lettre suivante :

 

« Les employeurs refusent d’embaucher des femmes qui ont quitté le marché du travail pendant plus d’un an pour élever leurs enfants. Pourtant, ces dix dernières années, j’ai travaillé d’arrache - pied ! Ne comprennent-ils pas cela ? L’intelligence, la volonté de travailler dur, la créativité, l’exigence, la motivation, l’efficacité, la résistance à la pression, l’esprit d’initiative, l’organisation, la persévérance, l’ingéniosité, la responsabilité, le travail d’équipe et le sens de l’humour ne veulent-ils plus rien dire de nos jours ? »

 

Toutes les qualités que mentionne cette femme sont toujours des atouts non négligeables sur le marché du travail, mais il faut savoir les présenter sous forme d’arguments de vente.

  • Résistance à la pression, par exemple, deviendra gestion des crises, une compétence importante en cas de panne d’électricité dans un bureau largement informatisé.

  • Ingéniosité deviendra persuasion, compétence pouvant consister à répondre de façon efficace aux appels téléphoniques indésirables de sociétés de crédit.

  • Sens de l’humour deviendra qualités de communication, compétence qui permet de réveiller un technicien avec tact à 2 h du matin pour lui demander de venir dépanner d’urgence un satellite survolant l’Europe.

 

Reprendre des fiches de poste pour transférer sur votre CV vos compétences de femme au foyer

Pour réintégrer le marché du travail, une femme doit faire correspondre ses compétences avec les besoins de l’employeur. Reprenez vos fiches de travail pour repérer les compétences transférables que vous avez acquises au foyer et dans le cadre de vos activités associatives ou bénévoles. Évaluez votre formation continue en tant qu’adulte dans des environnements inhabituels.

 

Utiliser des termes professionnels pour décrire vos qualités

L’utilisation de termes professionnels peut compenser une formation et une expérience informelles. Mais il faut faire preuve de discernement et d’une bonne connaissance du monde du travail. Professionnaliser une expérience de femme au foyer n’est pas facile. Bien sûr, vous ne devez pas avoir l’air d’une revenante, mais ne vous montrez pas non plus prétentieuse ou naïve. N’écrivez pas ménagère mais femme au foyer. Faites référence à la gestion du foyer pour combler les trous chronologiques consacrés à votre rôle de femme d’intérieur.

 

Important : décrivez la gestion de votre foyer en mentionnant des compétences transférables en rapport avec le poste visé. Réfléchissez à ce que vous avez fait en tant que femme au foyer. Vous n’aviez pas d’emploi rémunéré, mais vous avez effectué de nombreuses tâches non rémunérées. Indiquez toutes vos réalisations – elles seront sans doute impressionnantes. Elles peuvent aller de la gestion du temps (aptitude à faire beaucoup de choses en peu de temps) à la gestion du budget (définition de priorités dans la ventilation des ressources financières). Il peut s’agir également de l’utilisation du téléphone pour réunir des fonds destinés à une association caritative (assurance et acquisition de techniques téléphoniques directement applicables en entreprise) ou d’un rôle actif au sein d’une association de parents d’élèves (autorité et aptitude à diriger les autres).

 

Bien que, depuis une trentaine d’années, les médias attirent l’attention sur les compétences développées par les femmes au foyer, les employeurs continuent à faire la sourde oreille. Beaucoup considèrent qu’une femme au foyer efficace ne présente pas plus d’intérêt pour une entreprise qu’un « mari chevronné » ou un « ami expérimenté ». Faites respecter vos compétences de femme au foyer en montrant leur adéquation avec la carrière que vous envisagez. Mais faites attention à ne pas donner l’impression que vous avez simplement mémorisé des termes ronflants. Dans tous les cas, préparez-vous à répondre à la question suivante : qu’avez-vous fait au cours de ces dernières années ? Si vous n’avez eu aucune activité en dehors de chez vous, exploitez au maximum les compétences que vous avez acquises au sein de votre foyer. En revanche, si vous avez suivi une formation à distance EDUCATEL n’hésitez pas à le mettre en avant : cela démontrera votre capacité à gérer ambition professionnelle et vie privée, prouvera votre engagement et votre détermination à retrouver la vie active.

 

Les compétences de la femme au foyer

Ne négligez pas les compétences que vous avez acquises au foyer. Ces compétences peuvent être directement transférables à certains postes. Si vous possédez une expérience professionnelle dans le domaine que vous visez, mettez-la clairement en valeur.

 

  • Jongler avec les emplois du temps : assistante d’un cadre ou d’un médecin ; chef d’un petit service répartissant les tâches du personnel.

  • Conseiller des amis : assistante au service des Ressources humaines ; responsable d’un programme contre la toxicomanie.

  • Organiser des sorties : directrice d’un office de tourisme ; collectrice de fonds pour un organisme à but non lucratif ; employée dans une galerie d’art.

  • Gérer les conflits : adjointe administrative ; représentant du service clients ; secrétaire d’école.

  • Résoudre les problèmes : n’importe quel poste.

  • Décorer : décoratrice d’intérieur ; vendeuse dans un magasin de décoration intérieure.

  • Soigner les malades : assistante dans un cabinet médical ou dentaire.

  • Acheter avec discernement : acheteuse ; responsable du merchandising.

  • Organiser des voyages, déménager : employée dans une agence de voyages ; responsable des mutations.

  • Communiquer : n’importe quel poste.

  • Gérer le budget : chef de bureau ; responsable de service ; aide-comptable.

  • Rentabiliser l’espace : employée dans une agence immobilière ; gérante d’un magasin de mobilier de bureau.


Lire la suite
DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS
CNIL – Informatique et libertés
 

BESOIN D'ETRE CONSEILLE

Du lundi au vendredi, de 9h à 19h,
vous pouvez être rappelé tout de suite par l'un de nos conseillers en cliquant ici

(ligne directe ou portable en France métropolitaine uniquement)

CNIL – Informatique et libertés

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique par EDUCATEL- LE CIED.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression des données vous concernant
(loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 'Informatique et libertés').

Pour l'exercer, contactez le responsable du traitement :
Par courrier :

LE CIED 12 Rue Ernest Renan
76800 ST ETIENNE DU ROUVRAY

ou

Par voie électronique : contact@educatel.fr

INSCRIPTION A LA NEWSLETTER

Soyez informé de nos nouveautés en vous inscrivant à la Newsletter exclusive EDUCATEL et recevez chaque mois l'actualité de l'école de formation à distance depuis 1958 !