DU LUNDI AU VENDREDI DE 9H à 17H

01 46 00 68 98

Savoir présenter un CV de qualité

Educatel vous fournit les clefs pour trouver un emploi.

L'établissement de formation privé à distance EDUCATEL a pris le parti, en plus de vous proposer des formations à distance de qualité, de vous fournir les clefs afin de trouver un emploi, une fois votre formation par correspondance achevée.

C'est pourquoi nous vous prodiguons des conseils pour vous aider à présenter un CV de qualité. Vous pourrez ainsi y valoriser les acquis de votre formation à distance. Les CV papier ont encore de beaux jours devant eux, même pour les adeptes des moyens de communication modernes. En soignant la présentation de votre CV, vous augmentez vos chances. Bien que cela ne réponde à aucune logique, un CV bien présenté passe souvent pour un bon CV. Il incite davantage à la lecture qu'un CV plus intéressant du point de vue du contenu mais visuellement moins attrayant. Sur le marché de l'emploi, la concurrence est rude et vous ne pouvez pas vous permettre d'envoyer un CV qui passera inaperçu au milieu des autres.

1)Mettre en valeur votre CV papier par une belle présentation

Qu’il s’agisse de traitement de texte ou d’espace, il est important que votre CV 'présente bien'.

Le traitement de texte pour un CV attrayant et d'actualité

Bien que le CV papier cède peu à peu la place au CV numérique, il reste encore le support le plus utilisé par les demandeurs d'emploi. Pour que votre CV passe le cap du premier tri, faites ressortir l'information de façon attrayante.

Rédigez votre CV sur un ordinateur équipé d'un traitement de texte. Les CV tapés à la machine font figure de pièces de musée. Si vous ne vous êtes pas encore familiarisé avec le traitement de texte, prenez des cours, vous en aurez besoin dans quasiment n'importe quel travail. En attendant d'être opérationnel, demandez à un ami de saisir votre CV. Si vous avez des connaissances en informatique mais n'êtes pas équipé, utilisez l'ordinateur d'un ami, louez-en un à l'heure dans un magasin, allez dans la salle informatique de votre école ou de votre centre de conseil en carrière, ou rendez-vous dans votre bibliothèque municipale. Si aucune de ces solutions n'est à votre portée, louez les services d'un professionnel auquel vous confierez votre CV manuscrit. Si vous êtes au chômage, vous avez accès gratuitement aux ordinateurs du Pôle Emploi, de l'APEC et de l'UTR.

Envoyer un CV papier : choisir une impression et du papier de qualité

Pour imprimer votre CV, utilisez une imprimante laser ou à jet d'encre. Les vieilles imprimantes matricielles ne sont plus adaptées. Si vous ne rédigez qu'une seule version de votre CV, vous pouvez la photocopier à condition que les photocopies soient parfaitement nettes : ni floues, ni traînées, ni lettres indéchiffrables.

Choisissez avec soin votre papier. Utilisez un papier de qualité, avec filigrane (dessin visible par transparence dans le papier). Les imprimeries et les papeteries proposent un large éventail de choix. En ce qui concerne la couleur, limitez-vous au blanc, blanc cassé, coquille d'oeuf ou gris très pâle. Évitez toute initiative trop « voyante », sauf peut-être dans les métiers de la Communication. Imprimez uniquement au recto de chaque feuille.

Aérer son CV pour le rendre accessible

De nombreuses personnes, sous prétexte de ne pas dépasser une page, entassent un maximum d'informations dans un espace réduit. Or, un texte trop dense est difficile et désagréable à lire. Espacez vos paragraphes pour aérer votre CV.

Environ un quart de la page doit être consacré aux espaces. Ne justifiez pas votre texte (autrement dit, ne l'alignez pas à droite) car la justification crée un espacement irrégulier des caractères. La mise en page est un élément essentiel de la présentation. Si vous la négligez, personne n'aura envie de lire votre CV.

Une structure parfaite pour organiser votre CV

Votre nom et vos coordonnées peuvent être placés à gauche, au centre ou à droite. Essayez d'utiliser les majuscules et le style gras avec goût. Évitez le style souligné qui risque de faire des traînées à l'impression et d'engendrer des confusions. Par exemple, Frédéric Fontaine pourrait devenir Erédéric Eontaine. Pour attirer l'attention du lecteur, pensez aux puces, aux astérisques et aux tirets. N'en abusez toutefois pas.

Les fautes de frappe et d'orthographe sont inacceptables. Elles sont perçues comme un manque de soin et de professionnalisme. Il serait moins dramatique de faire une faute dans un livre que dans votre CV. Utilisez le vérificateur d'orthographe de votre traitement de texte et relisez attentivement votre CV.

Si votre CV fait plus d'une page, ne vous contentez pas de l'agrafer ou de l'enfiler dans une pochette plastique. Songez qu'il sera peut-être photocopié et distribué à plusieurs personnes ou scanné pour être intégré dans une base de données. Pour éviter qu'une des pages ne se perde, ajoutez sur chacune d'elles (à partir de la deuxième) un en-tête comprenant votre nom et un numéro de page.

2)Ajouter des éléments graphiques attrayants

Les polices et les tailles de caractère vous aideront à présenter un CV qui sort du lot des candidatures.

Une police de caractère pour votre CV

Une police est une famille de caractères – lettres, chiffres et symboles.

À cette police sont attribués une taille évaluée en points et un style. Prenons l'exemple suivant : Helvetica 10 gras. Helvetica est une police, le chiffre 10 correspond à sa taille et « gras » est le style qui lui est appliqué. On distingue deux différents types de polices : les polices à empattement et les polices sans empattement. Dans les polices à empattement, comme Times Roman, les lettres ont un trait horizontal au pied du jambage et se composent de pleins et de déliés. En revanche, dans les polices sans empattement, comme Helvetica, elles sont simples et droites.

Une police de caractère pour un CV lisible et sobre

Votre traitement de texte propose toutes sortes de polices, de styles – normal, italique, gras – et autres éléments graphiques qui ne pouvaient autrefois s'obtenir que dans les imprimeries. Utilisez-les avec précaution.

Il est devenu si facile de faire une présentation originale que certains CV, surchargés de fioritures, finissent par se retrouver en bas de la pile. Ces CV au design loufoque témoignant d'un grand manque de discernement sont à l'image de ces individus peu confiants qui crient pour donner du poids à un argument sans valeur. Les recruteurs ont la plus grande difficulté à en extraire l'information.

Pour éviter les excès, faites comme les publicitaires : prenez du recul. Collez différentes versions de votre CV sur le mur et demandez-vous quelle est la plus élégante et la plus attrayante.

N'utilisez pas plus de deux ou trois polices dans votre CV. Si vous n'êtes pas très doué pour les assembler harmonieusement, n'en gardez qu'une. Par exemple, vous pouvez tout rédiger dans la police Times Roman ou Helvetica.

Si vous souhaitez combiner les deux, choisissez Helvetica pour les titres et Times Roman pour le texte et les sous-titres. Les polices à empattement sont généralement plus lisibles, raison pour laquelle les journaux, tout comme ce livre, les utilisent à l'intérieur des paragraphes.

De nombreuses polices se ressemblent et se distinguent difficilement les unes des autres. Si vous n'avez pas Times Roman dans votre traitement de texte, sélectionnez Courier, CG Omega, Garamond ou New Century Schoolbook, qui conviennent tout aussi bien. Si vous n'avez pas Helvetica, essayez Futura, Letter Gothic, Optima ou Univers.

Une taille de police adaptée

La taille des caractères se mesure en points. La plus courante est la taille 10. Vous pouvez jouer sur l'espacement des lignes (interligne) mais aussi sur l'espacement des caractères – celui-ci peut-être étendu ou condensé. La plupart des traitements de texte comportent également une option de crénage, qui permet d'espacer à votre convenance les caractères de votre choix. Cette technique est utilisée pour mettre en valeur un titre ou une ligne de texte. Si vous la maîtrisez mal, conservez l'espacement proposé par défaut.

Vous pouvez indiquer votre nom en petites majuscules et écrire les titres en gras ou avec des caractères de plus grande taille (pt 12 ou 14). N'abusez pas de l'italique sinon plus rien ne ressortira. De plus, à l'intérieur d'un paragraphe, les mots en italique perdent en lisibilité et la plupart des banques de CV ne reconnaissent pas ce style.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques de navigation et faciliter le partage d’informations sur vos réseaux sociaux.
Pour en savoir plus, consulter notre politique d’utilisation des cookies.

FAQ

Consultez notre foire aux questions